• La Dynamo vous accueille pendant le festival !

ANTONIN TRI HOANG

Saison 2017/2018
Avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis
Venant du jazz, il place la mélodie au centre de ses questionnements.

Biographie

Antonin-Tri Hoang est le benjamin de l’Orchestre National de Jazz. Déployant une grâce et une incroyable musicalité au saxophone alto et à la clarinette, il pratique également le piano.

Venant du jazz, et le pratiquant toujours assidument au sein de nombreux ensembles, il place la mélodie au centre de ses questionnements : comment advient-elle, comment revient-elle,  à quels fragments de nos mémoires est-elle reliée ? Au sein de musiques plus déconstruites, l’irruption de la mélodie opère comme la remontée à la surface de dépôts d’émotions, de fragments d’enfance, de lambeaux d’histoires oubliées. Il conçoit en 2018 le spectacle pour jeune public Chewing Gum Silence autour de ces questions. En 2017, Saturnium est pour lui la réalisation de vieux rêves, jouer avec différentes sources sonores (le trio Saturnium, les voix de Jean-Philippe Uzan et de Smith, l’utilisation de syntétiseurs modulaires), zoomer, changer d’espace, faire surgir les mots, les bruits, les mélodies.

Son parcours l’a mené en tant qu’instrumentiste et improvisateur à collaborer avec différents ensemble et artistes dont Eve Risser (duo Désordre, White Desert Orchestra), Benoît Delbecq (duo Aéroplanes), Julien Pontvianne (Watt et Aum), Fantazio, Jozef Dumoulin, Jean-Jacques Birgé, l’ensemble ONCEIM, L’Orchestre National de Jazz Daniel Yvinec, Solo live pour France Musique …

Antonin-Tri Hoang a plusieurs compositions à son actif: 2017 Saturnium, livre-disque avec la photographe Smith, Palais de Tokyo, 2016 Ornette / Apparitions  Création avec le groupe Novembre & invités Création festival Banlieues Bleues, 2015 Disque du Quatuor de clarinette Watt, « 77’06 » (label Becoq), « Gohan » solo pour saxophone alto, 2014 Commande de France Musique : 5 Synchronies pour le quartet Novembre.

Photo©Eric Garault

Création

La création de Chewing-gum Silence a été une part importante de la résidence avec les répétitions et représentations à La Dynamo, ainsi que les dates de tournées, Banlieues Bleues assurant la production déléguée du projet et accompagnant l’équipe artistique tant sur le montage de production que sur la diffusion. Chewing-gum Silence a également donné lieu à un important volet d’actions culturelles sur le département.

Diffusion


Fermer