• la dynamo
    la musique continue !
  • A la Dynamo en novembre, France et Congo, Japon, Outre-Mer, Jacques Prévert, un Fantôme et une Cabane perchée…

    Les musiciens se jouent des frontières, en collaborant entre eux, qu’ils soient de France, du Congo Brazzaville - le rutilant trio Journal Intime avec le talentueux Fabe Beaurel Bambi (9 novembre), les Space Galvachers avec Brazza Kilomètre Zéro (20 novembre) -, du Japon - Subete wo Wasurero initié par Yann Joussein avec des artistes de la scène alternative japonaise (19 novembre)-. Ils fêtent la sortie de nouveaux disques – Cabane Perchée de Csaba Palotaï et Steve Argüelles et Fantôme (23 novembre), Prévert Parade de Papanosh et André Minvielle (27 novembre) - et ils seront nombreux à participer aux Rencontres AJC spécial Outre-mer qui mélangeront les talents de la scène ultramarine et les lauréats de Jazz Migration (Yann Clery, Suzanne, Sélène Saint-Aimé, Charley Rose Trio, LeNoDuo, Coccolite) (les 29 et 30 novembre).

  • ” Si l’on mourrait demain, serait-on satisfait de ce qu’on a accompli jusqu’à aujourd’hui ? “

    Ce proverbe japonais a inspiré le titre « Subete Wo Wasurero » à Yann Joussein, batteur polymorphe et cofondateur du label et collectif Coax, pour ce concert exceptionnel, où il réunit à La Dynamo plusieurs figures de la scène expérimentale japonaise venues tout spécialement du pays du soleil levant.

  • En octobre à La Dynamo : Chicago, Mino Cinelu et Nils Petter Molvaer, Beyrouth et Hargeisia, et les champs de bataille de Yan Morvan

    Les échanges ont repris (avaient-ils réellement cessé ?) entre le jazz créatif de France et celui de Chicago, dont La Dynamo accueille d’éminents représentants, notamment les activistes Mike Reed et Ben Lamar Gay et le batteur de Tortoise, lundi 11 octobre, au sein des deux groupes franco-américains inédits, Think Big et Crying Out Loud.

  • Les soirées se suivent mais ne se ressemblent pas à La Dynamo !

    Dimanche 12 septembre, « Odibi, l’art de la patience », spectacle tout public mais notamment pour le jeune public dès 6 ans, imaginé par le musicien et conteur Ze Jam Afane, clôturera notre programmation dans le cadre du festival Jazz à La Villette.

  • La Dynamo fait sa rentrée avec quatre concerts dans le cadre du festival Jazz à La Villette

    Et ça commence aujourd’hui, vendredi 3 septembre, avec la passionnante trompettiste portugaise Susana Santos Silva qui vient présenter en avant-première un nouveau disque en duo avec le contrebassiste suédois Torbjörn Zetterberg, avant de laisser la scène à l’étonnant trio Where is Mr R ? ! .

  • Le protocole sanitaire à La Dynamo

    La Dynamo respecte les protocoles sanitaires en vigueur au moment du concert. Jusqu'à nouvel ordre, l’accès aux concerts est soumis à la présentation d’un pass sanitaire valide pour les publics de 12 ans et plus. Le port du masque ajusté reste obligatoire en salle pendant toute la durée du concert. Nous mettrons tout en œuvre pour vous accueillir dans les meilleures conditions.

  • EN SEPTEMBRE: JAZZ A LA VILLETTE, ETENESH WASSIE, CELIA WA, AUSGANG !

    La Dynamo réouvre ses portes aux concerts dès le 3 septembre, avec quatre soirées dans le cadre du festival Jazz à La Villette.

  • Banlieues Bleues Summer Camp

    Quand la musique retrouve son droit de cité : en juillet, concerts à gogo à La Dynamo et au « Banlieues Bleues Summer Camp »

    Enfin desserrés de leurs contraintes, les concerts nous font retrouver de vraies sensations, côté public comme sur scène. Et ce mois de juillet s’annonce riche en émotions.

  • Les concerts en juin à la dynamo

    C’est la movida, enfin presque, en tout cas c’est le retour de la musique en public, et ça n’est pas rien… En attendant « Banlieues Bleues Summer-Camp », une série de concerts en juillet en plein air dans les villes du festival, La Dynamo se réinstalle en mode concerts : entrée gratuite avec réservation obligatoire, places limitées et horaires adaptés...Faites votre choix !

  • Banlieues Bleues 2021, un 38ème festival forcément spécial !

    Face aux restrictions actuelles, Banlieues Bleues s’est mobilisé avec ses principaux partenaires pour métamorphoser son habituel festival printanier.

    Dans la plupart des villes de Seine-Saint-Denis qui devaient accueillir les concerts de la 38ème édition, initialement prévue du 19 mars au 16 avril, huit concerts sont organisés, sans public mais devant les caméras de La Huit production, avec à la clef autant de films qui seront diffusés en ligne à partir du 9 avril sur le site banlieuesbleues.org, et ultérieurement sur les différentes chaînes partenaires Culturebox, Mezzo, Via93 ou Qwest TV. A très bientôt avec le programme complet des concerts filmés…

  • Magic Malik et la Plateforme Ka-Frobeat en résidence à la Dynamo

    Pendant 10 jours, la Dynamo a ouvert ses portes au flûtiste et sa plateforme afrobeat pour une résidence du projet accueilli lors du festival 2020 à Argenteuil.

  • Création et action musicale à la Dynamo avec Ze Jam Afane

    La musique continue à la Dynamo pendant le confinement, avec André Ze Jam Afane, autour de la création du spectacle musical jeune public  "Odibi, l'art de la patience". On vous en dit plus ici !

  • 1er et 2 Décembre : Jazz Migration à la Dynamo à suivre de chez vous !

    Cette année il y aura double ration de Jazz Migration, cette pépinière qui permet de repérer aujourd'hui ce que sera le jazz hexagonal de demain, avec les cuvées 2020 et 2021 au grand complet réparties sur deux jours.

  • Du côté des Actions Musicales : La Pierre de Pouboulka + Ecris ton silence, dialogue homme femme + Atelier de Création Sonore

    Plusieurs actions musicales se sont poursuivis pendant le confinement, et après, dans différents établissements scolaire. Découvrez ici les résultats sonores et visuels de plusieurs série d'atelier, dans les établissements scolaires, ou à distance.

  • Actions Musicales ! Banlieues Bleues présente EXILLIANS EVASION STATION

    Soit quatre vidéos musicales, poétiques et oniriques, conçues et interprétées par des adolescents d’Epinay-sur-Seine (93) en collaboration avec les poètes et rappeurs T.I.E et Mike Ladd, et la vidéaste Allie Rozetta.