ÉTÉNÈSH WASSIÉ TRIO YENE ALEM
Éthiopie, France Inédit

Éténèsh Wassié et Mathieu Sourisseau réinvestissent le vaste champ du répertoire éthiopien avec un trio lumineux.

Au début il y eut l’invitation faite par les Toulousains du Tigre des Platanes à la chanteuse éthiopienne. Puis un duo, sur un registre plus intimiste avec le bassiste acoustique Mathieu Sourisseau, où ils reconfiguraient avec soin le répertoire traditionnel. Le duo s’était adjoint le batteur tout terrain Hamid Drake pour Banlieues Bleues 2011. L’aventure se prolonge avec ce nouveau trio qui tisse un envoutant tapis de drones, au milieu duquel cette grande voix azmari se révèle une fantastique improvisatrice.

ÉTÉNÈSH WASSIÉ voix, MATHIEU SOURISSEAU basse acoustique, SÉBASTIEN BACQUIAS contrebasse.

Photo © C. Mevel

LAURENT BARDAINNE QUARTET TIGRE D'EAU DOUCE
France Création

Free, soul et mystique : le quartette tout nouveau, tout chaud du fondateur de Poni Hoax et saxophoniste de Limousine.

Des projets, il en a mené des wagons : le rock écorché de Poni Hoax, le post-rock suave de Limousine ou encore dernièrement le trip électro Sabrina et Samantha. Mais jamais encore il n’avait mis son nom en avant. Avec ce quartet au nom antinomique et imaginaire, Laurent Bardainne passe le pas : placé sous le signe des ténor exaltés d’Ayler ou de Coltrane, »Tigre d’eau douce » ne se veut pas seulement « free », brut ou déchainé, mais aussi « soul », charnel, mystique. L’orgue Hammond d’Arnaud Roulin sera là pour le rappeler, au sein d’une distribution de premier choix, qui joue à Banlieues Bleues sa toute première fois. Et la naissance d’un bébé tigre, ça vaut toujours le déplacement.

Avec le soutien du CNV (Centre National de la Chanson des Variétés et du Jazz)

LAURENT BARDAINNE saxophone ténor, composition, ARNAUD ROULIN orgue hammond, BRUNO CHEVILLON contrebasse, basse, PHILIPPE GLEIZES batterie

Photo © DR