LES MORTS VONT BIEN
France

Les Morts Vont Bien rassemblent 2 membres de Headwar, groupe de post-punk.

Même energie punk, même spontanéité avec cette fois-ci, du synthé joué à 1 doigt , de la boîte à rythmes et des voix germanisantes.
Les morts Vont Bien viennent d’Amiens et c’est chaud et glaçé !

KRINE synthé, voix, NICO guitare, voix, percu /// Photo©DR

SISTER IODINE
France

Influencés par la No Wave, Sonic Youth ou The Ex,les pionniers du rock noise expérimental français.

Groupe de rock expérimental français pionnier formé par Lionel Fernandez, Erik Minkkinen et Nicolas Mazet à l’orée des années 90 SISTER IODINE est né sur les cendres de la no-wave, dont ils ont gardé l’énergie sauvage, collisionné à leur amour primitif du bruit et aux explosions des musiques free.
Au fil du temps plus caverneuse, lancinante et retorse leur musique alterne frappes lourdes et primales transpercées par des guitares lacérées et irruptions/déflagrations free-noise fracassées cherchant là comme une forme de confusion terminale entre rock et chaos.
A l’occasion de ce concert exceptionnel (seule date en France) ils viendront fêter la sortie de leur nouvel album “Blame” à paraitre en septembre sur le label Premier Sang.

ERIK MINKKINEN guitares, chant, LIONEL FERNANDEZ guitare, NICOLAS MAZET batterie /// Photo©Steve Bauras

WOLF EYES
Etats-Unis

Avec leur musique explosive jammant sur les
ruines de leur ville de Detroit, les rois du noise underground américain retrouvent la lumière.

Wolf Eyes jouit d’une importance et d’une influence primordiale sur le mouvement noise de ces 15 dernières années. Avec une musique explosive et rampante aussi dévastée que certains quartiers de la ville de Detroit d’où le groupe est originaire.
Le ton est donné ou plutôt assené, Wolf Eyes se jette la tête la première dans le monde du bruit avec tout ce qui va avec : performances chaotiques, cassettes au kilomètre, relents post Throbbing Gristle et esprit séminal du punk.
Dans une Amérique ultramatérialiste, Wolf Eyes sacralise le “junk electronics” (“Nous avons tout au plus, 100 dollars de matériel à nous 3”), laisse les formats se déformer et déverse une bande son sacerdotale et sans fin.
Suite au départ de Mike Connelly (Hair Police) en 2012, c’est le mystérieux James Baljo aka Crazy Jim qui le remplace et le groupe, toujours en quête, sort un nouvel album (sous forme de quatre 45 tours !) intitulé “No Answer”.

OUVERTURE DES PORTES à 19h30 //
Tarif de la soirée 15¤-12¤ en prévente exclusivement sur https://fr.yesgolive.com/instants-chavires + pour les Abonnés Dynamo.

NATE YOUNG électronique, voix, JAMES BALJO guitare,anches, bandes, JOHN OLSON batterie ///Photo©DR