Rouge
France

Concerts en livestream sur France.tv Culturebox

Dans l’univers de ROUGE, trois pigments suffisent à déstabiliser les couleurs connues. Entourée de Sylvain Didou(contrebasse) et de Boris Louvet (batterie), la pianiste Madeleine Cazenave nous entraîne dans une odyssée chromatique. On explore avec bonheur leur spectre multicolore, entre les ondes classiques de Satie et de Ravel et les tons chauds-froids de Tigran Hamasyan, E.S.T. ou Gogo Penguin. Leur premier album Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec simplicité, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur de la douce tempête ROUGE

Madeleine Cazenave : piano, Sylvain Didou : contrebasse, Boris Louvetbatterie

 

Dans le cadre de Jazz Migrations, en partenariat avec l’AJC.

© Sylvain Gripoix

 

La litanie des Cimes
France

Concerts en livestream sur France.tv Culturebox

Une musique ouverte aux quatre vents, une écriture délicate régulièrement secouée d’énergie free ardente, pour contempler de vastes paysages imaginaires.

Les prières de La Litanie des cimes sont païennes. Donc paradoxales. Fouillis intime contre clarté commune, vivacité du trait contre délicatesse mélodique, sacré boisé contre contemplation acharnée. Dans une litanie, on trouve autant l’invocation que l’exhortation. Ici, elle s’élève pour s’adresser au climax des arbres, des montagnes et autres monticules de ressources naturelles, mais s’enracine dans une intériorité bouillonnante. Ce trio créé l’an dernier par Clément Janinet semble jouer une bande son d’après la fin du monde, entendue depuis un jardin zen.

Clément Janinet violon, Elodie Pasquier clarinette, Bruno Ducret violoncelle

Clément Janinet est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

 

Dans le cadre de Jazz Migrations, en partenariat avec l’AJC.

© Stan Augris

Go to the dogs
France

Concerts en livestream sur France.tv Culturebox

Dans leur jeune histoire, les Manceaux de Go To The Dogs! ont déjà connu plusieurs (en)vies. Tout d’abord trio formé en 2017 autour de la guitare d’Arnaud Edel, de la basse de Samuel Foucault et de la batterie de Jean-Emmanuel Doucet, le groupe a musclé son jeu deux ans plus tard avec l’arrivée de la trompetted’Aristide d’Agostino et des saxophones de Thibaud Thiolon. Venus d’univers musicaux ultra variés, le quintet s’est rassemblé autour d’une saine trinité: Ornette (Coleman), (John) Zorn et Marc Ribot. Se placer sous l’égide de ces trois monuments, c’est envisager le jazz comme une matière inflammable, qui peut faire feu de tout bois: de branchages punk, de brindilles free, de bourgeons rock, de racines d’Americana ou de feuillages latins. C’est aimer les points d’exclamation, les curieux mélanges et les expressions avec le mot dog. Bref, c’est voir la musique comme une cour de re-création où l’on rit de se voir si libres

Aristide d’Agostino : trompette, Arnaud Edel : guitare, Thibaud Thiolon : saxophones, clarinette, Samuel Foucault : basse, Jean-Emmanuel Doucet : batterie

 

Dans le cadre de Jazz Migrations, en partenariat avec l’AJC.

© Ph. Lebruman

Fantôme
France

Concerts en livestream sur France.tv Culturebox

Le mystérieux quartette qui hante la nouvelle scène parisienne improvisée et alternative en créant des mondes enveloppants en constante expansion.

Ce FANTôME mutant se joue des codes de la musique répétitive américaine (Steve Reich, Moondog) en improvisant des pièces oniriques aux couleurs familières mais aux tempis incertains, tissées de contre-chants minimalistes à travers deux faux duos, saxophone/clarinette et vibraphone/clavier. Le quartette au super-timbre organique a enregistré son futur disque cet été lors d’une résidence à La Dynamo.

Morgane Carnet saxophone ténor, saxophone baryton, clarinette, Jean-Brice Godet clarinette, harmonica, guitare, radio, Luca Ventimiglia vibraphone, Alexandre du Closel piano

Morgane Carnet est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis

Dans le cadre de Jazz Migrations, en partenariat avec l’AJC.

©Martina Cirese