Exilians Extended
FRANCE, ÉTATS-UNIS, ROYAUME-UNI, SÉNÉGAL CRÉATION

Trois poètes-rappeurs de la diaspora africaine interrogent la notion d’exil et de voyage avec des jeunes d’Épinay.

Afro-Américain de Boston, Mike Ladd vit depuis plusieurs années en France. Installée dans l’Hexagone depuis 2000, Ngnima Sarr aka T.I.E a grandi à Dakar au Sénégal. Quant à Juice Aleem, s’il vit toujours à Birmingham d’où il vient, il est né d’une mère jamaïcaine et d’un père trinidadien. C’est autour du thème de la migration que le trio s’est rassemblé sous le titre afrofuturiste d’Exillians, pour imaginer des chants de marins contemporains, entre rap, calypso, jazz, soul et électro. Pour ce projet produit par Banlieues Bleues et présenté dans le cadre de Villes des Musiques du Monde en première partie du groupe Arat Kilo (avec Mamani Keita et le même Mike Ladd), ils la joueront extended pour une création collaborative avec des jeunes d’Épinay-sur-Seine, suite à plusieurs semaines d’ateliers en commun.

 

Mike Ladd voix, beatmaking, T.I.E voix, beatmaking, Juice Aleem voix

 

©Pierre Gondard

ARAT KILO
France, Ethiopie, Mali, Etats-Unis

Machine à Groove, l’éthiojazz d’Arat Kilo est la rencontre de musiciens parisiens avec la fascinante richesse des musiques éthiopiennes. Sans jamais quitter les 70’ d’Addis-Abeba, le combo continue son voyage musical sans frontières. Dans « Visions of Selam », dernier opus du gang de Paname, Mamani Keita, diva malienne, croise ses fulgurances vocales avec le spoken word aiguisé de l’Américain Mike Ladd, portés par le swing ébouriffant d’Arat Kilo.

 

Production Accords Croisés
Co-production – Paul B. Massy
Avec le soutien du programme d’aide à l’accompagnement de carrière de l’action culturelle de la SACEM.