LUCRECIA DALT
Colombie

Désormais berlinoise, l’artiste sonore colombienne poursuit une recherche musicale hautement singulière.

À l’origine, Lucrecia Dalt est ingénieure en génie civil, avec une spécialisation en géologie. On comprend mieux pourquoi sa musique ressemble à un mille-feuille de matières telluriques. Sorte de cousine synthétique de PJ Harvey, ses recherches ne portent pas seulement sur les textures sonores : les voix trafiquées, les respirations avortées et les soupirs suggestifs la travaillent tout autant. Comme dans les films de David Lynch, elle aime aller creuser de l’autre côté du miroir pour bâtir son univers à mi-chemin entre la pop vénéneuse et les lévitations électroniques.
____

Lucrecia Dalt: électronique

Dans la Nef, à 20h, restitution de l’atelier de Mérryl Ampe avec les étudiants de l’ENSAPC

Depuis 2014, déjà, Sonic Protest et l’École Nationale Supérieure d’Arts Paris – Cergy (aka ENSAPC) s’associent autour d’un atelier de pratique du son animé par un artiste invité au festival. De Jean-François Laporte  au collectif ∏-Node, en passant par Nicolas Collins, Thierry Madiot ou Davide Tidoni, l’éventail des pratiques partagées est large et cette année c’est Méryll Ampe, ancienne étudiante de l’ENSAPC, qui propose de fabriquer un orchestre en quatre jours. Beau défi.

En coréalisation avec  Sonic Protest 2020.

Photo Lucrecia Dalt©DR

 

JERUSALEM IN MY HEART
Canada, Liban

Venu de Montréal, un projet audiovisuel qui transfigure la tradition
moyen-orientale à grands coups de sons abyssaux.

Près de quatre décennies plus tard après l’album Jerusalem My Heart
de Fairuz, c’est ainsi que le musicien Radwan Ghazi Moumneh et le cinéaste
Charles-André Coderre ont choisi de baptiser en 2005 leur binôme très spécial : le premier chante comme un muezzin 2.0, joue du bouzouki et parsème le tout de sons extraterrestres ; le second lui répond par des images spectrales sur pellicule. Membres de Constellation, le label historique de Godspeed You! Black Emperor, Matana Roberts ou Colin Stetson, le duo a acquis le délicieux statut d’obscur objet du désir de la scène canadienne.
Préparez-vous à une expérience immersive dans une certaine idée du futur de la musique arabe.
____

Radwan Ghazi Moumneh: voix, bouzouki, synthétiseur modulaire, machines,
Charles-André Coderre: visuels

En coréalisation avec  Sonic Protest 2020.

Photos Jerusalem in My Heart © Hashlem Almadani

En savoir+