SIROM
Slovénie

Un folk imaginaire inclassable avec des douzaines d’instruments et d’atmosphères gorgées de nature sauvage et de liberté.

Les trois membres du groupe, forment une entreprise collective.”Imaginary folk” est le mot préféré de Samo pour décrire leur musique, même s’ils ont tendance à repousser toute étiquette que l’on voudrait leur coller.
Le groupe est cependant heureux de briser deux mythes, le fait que ce n’est pas de la musique traditionnelle slovène. Même si on sent une inspiration des paysages : Karst, les collines de Tolmin et les plaines de l’est de Prekmurje,  il est impossible de dire de quelle manière car les variables sont trop nombreuses.
La deuxième idée reçue est que Širom est un groupe d’improvisation. Bien sûr, l’improvisation est un élément essentiel du processus initial de composition, mais c’est une expression de leur manière travailler, collective, plutôt qu’un énoncé musical en soi. Mais l’essentiel reste que la musique de Širom ne ressemble à aucune autre.

Iztok Koren  banjos, percussion, cloches ,objets variés, Ana Kravanja  violon, alto, ribab, cünbüs, mizmar, objets variés, voix, Samo Kutin lyre, balafon, brač, gongoma, batterie, objets variés, voix

Photo©Jana Jocif

 

CLÉMENT JANINET O.U.R.S
France

Nouveau répertoire pour ce quartette bien léché découpant le jazz en autant de terrains de jeu – free, incandescent, populaire…

 O.U.R.S., c’est quoi ? Un quartet de fines lames découpant la scène jazz actuelle en autant de terrains de jeu. O.U.R.S. ?  C’est l’acronyme de Ornette Under The Repetitives Skies. Ça convoque des influences made in USA. entre un Free Jazz incandescent et les musiques répétitives popularisées par Steve Reich. Du jazz populaire et aventureux, combinant l’enthousiasme ébouriffé, l’émotion simple et la plus claire des mélodies. O.U.R.S. puise dans le parcours de ses musiciens : les salves originelles de Radiation 10, les explorations au sein de COAX, les premiers chocs reçus des écarts harmoniques osés par Ornette Coleman, les entêtements micro-cellulaires des minimalistes américains.

Clément Janinet  violon, composition, Hugues Mayot  saxophone ténor, clarinette basse, Joachim Florent contrebasse, Emmanuel Scarpa batterie

Clément Janinet est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis.

Photo©Stan Augris

En savoir +

 

Fermer
https://www.banlieuesbleues.org/wp-admin/admin.php?page=theme-general-settings