HAROLD LÓPEZ-NUSSA
Cuba

L’île de Cuba est riche de familles de musiciens et de très grands pianistes. Harold coche les deux cases, s’est imposé parmi les meilleurs de la nouvelle génération (alors que la concurrence est rude) et transcende le latin jazz avec son fidèle trio.

Harold López-Nussa piano, Julio César González basse, Luy López-Nussa batterie, percussions

Photo©Eduardo Rawdriguez

Dans la nef à 20h : Restitution de la master class de Kamilya Jubran avec les élèves du CRD de Pantin


Un Día Cualquiera, le second album du pianiste Harold López-Nussa produit chez Mack Avenue Records, reflète cette approche musicale : López-Nussa raconte cette histoire – son histoire – avec un art de la mise en scène, un sentiment que vient du coeur, et un talent hors du commun.
López-Nussa est né en 1983 à la Havane, où il réside toujours aujourd’hui. “J’ai besoin de cette vie tranquille que m’offre Havana”, explique-t-il. Le pianiste, qui a déjà fait un grand nombre de tournées internationales s’explique: “Chaque fois que je retourne à Cuba, je ressens quelque chose de particulier – pas seulement une connection avec ma famille et mes amis, mais avec le lieu lui-même. C’est d’ici que ma musique vient, et c’est le lieu dont elle raconte l’histoire”.
Avec “Un Día Cualquiera”, López-Nussa revient à son trio original, avec son jeune frère Ruy Adrián López-Nussa à la batterie et aux percussions, ainsi que le bassiste Gaston Joya – un groupe que le pianiste a créé pour la première fois il y a dix ans de cela, à Cuba ! “Ce sont mes amis les plus proches ainsi que deux des plus grands musiciens de ma génération à Cuba”, expique López-Nussa. “On a beaucoup joué ensemble au cours des années, mais c’est la première fois que nous faisons une tournée et que nous enregistrons en tant que trio. Lorsque l’on joue ensemble, il y a toujours quelque chose d’unique qui se passe et je me sens à l’aise et libre, parce qu’ils savent comment ma musique fonctionne et où je veux aller, musicalement, avant même que j’y aille.”
L’île de Cuba est remplie de familles connues pour leurs talents musicaux.  López-Nussa a grandi dans l’une de ces familles. Sa musique reflète la richesse et la diversité de la musique cubaine, combinant des éléments classiques, folkloriques et populaires, et des improvisations jazz très personnelles.
López-Nussa a choisi le titre de ce nouvel album, qui signifie “Une journée ordinaire ”, parce que “l’idée est de se rassembler avec le Trio dans un studio et de jouer, tout simplement, comme on peut le faire n’importe quel jour à la maison, dans le salon”.

En savoir +