ÉRIC CHENAUX & BASS CLEF
Canada, Royaume-Uni Création

Dans ce tout nouveau duo, le fascinant Éric Chenaux étire encore plus loin le chant des possibles de ses cordes sensibles.

Une voix qui fait songer à la fragile justesse d’un Robert Wyatt, une guitare qui rappelle les accords décalés d’un Derek Bailey, un tamis électronique qui produit d’étonnants échos… Eric Chenaux pourrait être l’un des ultimes archanges du beau bizarre, confrérie chérie de musiciens aux esthétiques hors-cadre. Si les chansons du Canadien révélé par le prestigieux label Constellation peuvent parler à tous par leur ultime intimité, elles n’en creusent pas moins la matière première qu’est le son. D’où cette association à Bass Clef, un partenaire au diapason, susceptible de faire pulser ses mélodies avec toute la grâce qu’elles exigent.

ERIC CHENAUX chant, guitare, BASS CLEF électronique

Eric Chenaux est en résidence à La Dynamo avec le soutien du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis.

Photos: Eric Chenaux©Esther Campbell, Bass Clef©DR

Have I Lost My Eyes, un titre de l’album d’Eric Chenaux Skullsplitter (2015, Constellation records)

MHYSA
États-Unis Inédit

Un petit tour dans la soul du futur avec la Philadelphienne Mhysa, artiste aux personnalités multiples et au talent unique.

Fascinée par le r’n’b, l’Américaine Mhysa n’en fait pourtant qu’à sa tête, chercheuse. Artiste de l’ère digitale et figure underground de la culture queer et afro-féministe, Mhysa est d’abord une chanteuse trouble et languide qui emmène la soul dans la quatrième dimension. Low-fi et sci-fi, comme sur son bien-nommé premier album événement, le naïf et vénéneux Fantasii, un labyrinthe musical à base de voix déformées, de nappes synthétiques couleur pourpre, de sons de verre brisé et de beats grime pour danser collé au plafond.

MHYSA voix, électronique & synthétiseur Moog mother-32 , lawd knows DJ

Photo © Naima Green

Mhysa, Bb (clip officiel)

Fermer
https://www.banlieuesbleues.org/wp-admin/admin.php?page=theme-general-settings