COAX Brazil mashup
France, Suède Création

A partir du hashtag « Brazil », le bourdonnant collectif francilien imagine un véritable spectacle son et lumière. ¼uvre totale et 2.0, un collage qui transforme le hasard du Net en synergie créatrice.
Après la performance, la soirée continue dans la nef, dans les studios et autour d’un bar brésilien où s’ensuivront des installations vidéo et électronique, DJ set et performances !

Fleuron de la nouvelle scène musicale créative affranchie des frontières esthétiques, les membres du collectif Coax n’ont pas leurs pareils pour triturer le son dans tous les sens, pousser leurs instruments dans leurs derniers retranchements, rebondir sur des grains de hasard. En tapant « Brazil » sur le Net, ils ont trouvé une foule de vidéos : entre le métissage de la patrie de la bossa nova et le film déjanté de Terry Gilliam, les occurrences ne manquent pas. A partir de toute cette matière, ils ont concocté des montages graphiques et musicaux pour plonger le public dans une véritable expérience audiovisuelle. Entouré par quatre écrans, le spectateur risque d’en prendre plein les yeux (et les oreilles).

Le collectif Coax est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis.

JULIEN DESPREZ guitare, SIMON HENOCQ électronique, FANNY LASFARGUES basse, ANTOINE VIARD saxophones, YOANN DURANT saxophones, CLÉMENT EDOUARD claviers, AYMERIC AVICE trompette, EMMANUEL SCARPA batterie, YANN JOUSSEIN batterie, SUNNA ARDAL chant, GUILLAUME DEBOISSEUIL projections, ROMAIN ALLARD vidéos, JEAN PASCAL RETEL Live vidéo.
Avec l’ensemble vocal PAVANE dirigé par CELINE VALADEZ et l’atelier musique du collège Jean Vilar de la Courneuve.
///Photos Simon Henocq(c)Robi Hill

Sara de Sentis installation 2.0
Brésil

Installation interactive numérique Photo–Connections@Project

3 artistes brésiliennes, 3 villes, des iPads, le public, l’imaginaire et une connexion digitale.

Benoit Aka Fareed DJ-set
France

….de la tech-house pour les soirs de bamboula improvisée.

Fareed (Hilltop Imprint, Construct Reform). Benoit Legrain moitié du duo Society Of Silence… Place à la tech-house !

Laurent Pascal solo Perroquets-Robots
France

Performance fantastique

« Le perroquet robot est, comme le perroquet vivant, une espèce très fragile. Ses réactions sont assez imprévisibles. Que va-t-il percevoir ? Comment va-t-il répéter ? Alors, lorsque ceux-ci sont nombreux, le potentiel chaotique est extrêmement élevé (le bruit des battements d’ailes !) Le musicien improvisateur Laurent Pascal bâtit de courtes formes sonores en manipulant un poste de radio et en énonçant des fragments poétiques – Haut degré d’absurdité. « 

Pour sa performance à la soirée COAX, Laurent PASCAL a besoin d’un grand nombre de perroquets artificiels.
Or le temps manque pour pouvoir les importer de Chine ! Rachat à prix coutant (une vingtaine d’euros maximum par perroquet. Ces perroquets sont en général vendus à la sauvette pour une dizaine d’euros.)
Si vous en possédez un, ou si vous en trouvez un dans la rue, sur internet ou ailleurs, prenez le et signalez-vous au plus tôt à : laurent.pascal1-at-free.fr

Arnaud Rivière
France

Performance

« Il y a un disque sur le plateau. il tourne. Je manoeuvre le bouton d’arrêt : impossible de l’arrêter, il tourne de plus en plus vite, l’aiguille ne peut pas suivre, le bras prend d’extraordinaires positions, l’intérieur du phono ronfle comme une chaudière, on voit des espèces de flammes, et le luisant du disque noir, affolé ; d’abord l’idée que le phono va se détraquer, une angoisse limitée, puis qui devient immense : TOUT va exploser ; une rébellion magique, incompréhensible, c’est un dérèglement de tout. […]
Quel ravage ! le bras réduit à une espèce de brindille tordue, l’aiguille pulvérisée, le disque pulvérisé, le plateau déjà attaqué, les accessoires anéantis, et la maladie continuant à couver à l’intérieur de la machine. »

ARNAUD RIVIÈRE machines

SÉBASTIEN BRUN One Bar Drumming
France

Performance.Une mesure, une batterie, une heure.

BAR / RESTAURATION DO BRAZIL + BAR A CHAMPAGNE
Le café restaurant Sambola d’Aubervilliers et le bar à Champagne Guerlet vous attendent au beau milieu de la NEF tout au long de la soirée.

SÉBASTIEN BRUN batterie