ZAPP4 - JAN BANG
Pays-Bas, Norvège Inédit

La rencontre entre un quatuor hollandais et le grand manitou de Punkt  abolit les frontières entre machines et instruments à cordes.

Novembre 2013. Invité à improviser avec Zapp4, Jan Bang n’en revient pas. Ce quatuor à cordes hollandais a réussi à rebondir avec ses ordinateurs-créateurs avec une interactivité incroyable. Depuis, le Norvégien ne lâche plus les quatre instrumentistes. Il les a invités dans son Punkt Festival et n’a de cesse de promouvoir leur capacité inouïe à s’approprier tous les répertoires. Zapp4 peut magnifier les chansons de Radiohead comme vagabonder avec leurs cultissimes concitoyens pop de The Nits, s’amuser avec Marc Ribot, groover avec Jozef Dumoulin, ou générer tout simplement une musique cinématographique qui surgit par vagues, entre émotion et tourment.

JASPER LE CLERCQ violon, JEFFREY BRUINSMA violon, OENE VAN GEEL alto, EMILE VISSER violoncelle, JAN BANG live sampling///Photo(c)Merljin Doomernik

Remix: Fennesz
Autriche

Guitariste coloriste et artisan de l’ambient, l’Autrichien cisèle le son comme personne. Agitateur de l’ombre de la musique électronique, il n’a pas son pareil pour tirer la beauté du chaos.

Christian Fennesz, c’est le secret le mieux gardé d’Autriche. Depuis vingt ans, ce guitariste iconoclaste s’est fait le héraut très discret de l’électronique organique. Avec son ordinateur, ses effets et sa six-cordes électrique, il construit des ballades sauvages sans paroles, des cathédrales de bruits blancs, des poèmes sonores et agités. Admirateur des Beachs Boys comme de Brian Eno, l’Autrichien n’est pas seulement un expérimentateur sonique, c’est un délicat faiseur de mélodies dont le nom circule comme un sésame dans le monde des musiques non formatées : David Sylvian, Ryiuchi Sakamoto ou Mike Patton appartiennent à son cercle de fans et de proches collaborateurs.

CHRISTIAN FENNESZ machines///Photo(c)LuisMartins

Vegan Dallas
France

Avant-première d’un quartette formé par des chevilles ouvrières du collectif Coax. Périple indus au c½ur de la matière sonore, ce groupe sidérant manie et collectionne les instruments chinés, déstructurés ou martelés.

Depuis sa création en 2008, Coax a tout du parfait petit chimiste : le collectif multiplie à l’envi les combinaisons entre ses éléments. Vegan Dallas en sera la preuve vivante : Benjamin Flament, Julien Chamla, Richard Comte et Simon Henocq ont tous déjà joué l’un avec l’autre dans Helved Rüm, Hippie Diktat ou encore We Are All Americans. Aujourd’hui, le quatuor se rassemble autour d’une envie, celle de marier les contraires. Pour générer une musique urbaine et rurale, électronique et acoustique, bruitiste et mélodique, ils invoquent l’½uvre de John Cage comme la transe Gnawa, les sons du périph’ comme les idiomes de Bali. Le résultat ? Une station musicale qui dévoile une galaxie de sons au-delà de l’espace-temps.

BENJAMIN FLAMENT percussions, électroniques, JULIEN CHAMLA batterie, harpe, basse electrique, RICHARD COMTE guitare préparé, objets, voix, SIMON HENOCQ électroniques, machines, ADRIAN BOURGET sonorisation, mise en espace/// Photo(c)Aurélien Ruellet

Remix: Jan Bang - Erik Honoré - Eivind Aarset
Norvège

Dernier remix, par le duo fondateur du Punkt Festival accompagnés d’un as de la guitare boréale.

Plus proches de Gilbert & George que de Daft Punk, Jan Bang et Erik Honoré sont de véritables coloristes musicaux, des performeurs de la matière auditive, des sculptures de textures sonores. Ils assurent comme il se doit la clôture de ces trois soirs de Punkt@Banlieues Bleues, pour remixer le concert des français de Vegan Dallas en compagnie d’un de leurs partenaires de jeux préférés : le guitariste Eivind Aarset. Membre éminent de la scène scandinave comme de la famille Punkt – c’est à Bang et Honoré qu’il a fait appel pour son dernier disque chez ECM,-, le Norvégien fait sortir de sa six-cordes électrique des bruits inouïs, entre rêve et cauchemar.

JAN BANG live sampling, ERIK HONORÉ live sampling, Eivind Aarset live sampling