Magnetic Ensemble Dancing Alone
France

Quand le batteur du Surnatural Orchestra donne sa conception de la transe organique, ça donne un sextet orgiaque porté par la voix de crooner mystique de Thomas de Pourquery.

Avec un vibraphone trafiqué, un piano préparé, une basse mastoc, des percussions acoustiques, une batterie hypnotique, le Magnetic Ensemble concocte une électro faite de bric, de broc et de transe, qui doit plus à Steve Reich qu’à la dance FM. Mené par Antonin Leymarie, le combo conserve l’esprit de fête, l’alchimie et la folie qui agitent le Surnat’, le big band turbulent qu’il a co-fondé en 2001, avec en plus le paroxysme de la transe, rythmique et mélodique. Car le sextette ne propose pas uniquement des chansons sans paroles. Et quand la voix ovniesque de Thomas de Pourquery déboule pour essaimer des mantras troublants, le Magnetic Ensemble rend l’art de la danse aussi sombre que joyeux. Comme la vie.

ANTONIN LEYMARIE batterie, compositions, SYLVAIN LEMETRE percussions acoustiques & vibraphones, BENJAMIN FLAMENT percussions traitées & vibraphone, FABRIZIO RAT piano préparé, ADRIEN SPIRLI synthétiseur basse, THOMAS DE POURQUERY voix///Photos© Sylvain Gripoix

Remix: Per Martinsen [Mental Overdrive]
Norvège

En toute logique, c’est au maître pionnier de la techno norvégienne, aussi connu sous le nom de Mental Overdrive, qu’est confié le remix du Magnetic.

Concert retransmis sur CULTUREBOX.

PER MARTINSEN machines///Photo©Christian Nilsen