ANAKRONIC / KRAKAUER
France, États-Unis Création

Rencontre du troisième type entre l’électro explosive d’Anakronic et les impros survoltés de David Krakrauer. Au centre, les bons vieux airs klezmer prennent un nouveau souffle.

Mon premier est un quintette toulousain, fondé par la paire d’électrons libres Mikaël Charry et Ludovic Kierasinski, dont l’ambition vise à mélanger matières anciennes et sonorités actuelles : Anakronic, une histoire de temps décalés, une affaire de samples azimutés. Mon second est le clarinettiste qui a soufflé le vent du renouveau sur la scène klezmer new-yorkaise : David Krakauer ne cesse depuis vingt ans d’élargir les frontières d’une tradition longtemps cloisonnée. Mon tout est une bande-son rétro-futuriste, entre orgasme organique et beats électroniques, où l’enjeu est de pousser le pitch bien au-delà des simples clichés.

Cette production a été possible grâce au French-American Jazz Exchange, FACE et Mid Atlantic Arts Foundation, avec l’aide du service culturel de l’ambassade de France, Doris Duke Charitable Foundation, Florence Gould Foundation, The Andrew W. Mellon Foundation, l’Institut Français, du Ministère de la Culture et de la Communication et de la Sociéte des Auteurs et Compositeurs de Musique (“SACEM”).

DAVID KRAKAUER clarinette, MIKAËL CHARRY machines, effets, LUDOVIC KIERASINSKI basse, SIMON BARBE accordéon, PIERRE BERTAUD DU CHAZAUD clarinette et effets, GHISLAIN RIVERA batterie
///Photo Krakauer(c)GMD Three