THE JAZZ PASSENGERS
États-Unis

Trente ans déjà pour ce groupe culte de la scène Downtown new-yorkaise, qui continue d’incarner tout ce que le jazz a d’inventif et de corrosif.

Ce n’est d’ailleurs pas par hasard s’ils se sont choisi un tel nom, clin d’oeil à Art Blakey, à toute une histoire qu’il s’agit de revisiter, non sans y apporter des notes discordantes. Créé en 1987 par le saxophoniste Roy Nathanson et le tromboniste Curtis Fowlkes, le groupe a choisi plutôt le parti d’en sourire, en injectant une bonne dose d’autodérision et d’entertainment dans leur post-bop pour redonner au jazz contemporain toute son allégresse et son effronterie. Les voilà de retour, chargés d’un nouveau disque dans leurs bagages: »Still Life With Trouble ».Tout un programme !

ROY NATHANSON voix, saxophone, CURTIS FOWLKES trombone, SAM BARDFELD violon, BRAD JONES contrebasse, BILL WARE vibraphone, EJ RODRIGUEZ percussions, batterie /// Photo © DR

WILDMIMI
France Création

Le « prodige formé au jazz mais parti à l’aventure tous azimut(é)s », est de retour, pour appeler à « la révolte des couverts »!

Comme d’autres, mais avec une haute dose de fougue et de folie, Rémi Sciuto a su s’échapper de la bienséance du jazz. Cinq ans après « Rêves et fantasmes d’une chaussure ordinaire « , son chef-d’oeuvre d’une rare audace mêlant jazz, pop et rock, le saxophoniste poly-instrumentiste récidive. Ne pas se fier aux drôles de titres qu’il choisit pour ses fables musicales : s’il a choisi le parti d’en rire, le « Sufjans Stevens français » n’en oublie pas le cap à maintenir. Chaque note est soupesée, chaque pas de côté est un coup de pied aux académismes et un grand écart d’acrobate. Avant-première.

RÉMI SCIUTO chant, saxophones, flûtes, clavier, SYLVAIN BARDIAU trompette, MATTHIAS MAHLER trombone,FRÉDÉRIC GASTARD saxophone basse, ANTONIN RAYON piano, orgue hammond, CP70, HERVÉ JEGOUSSO basse, EMILIANO TURI batterie /// Photos © Sylvain Gripoix /Illustration Nemo