HAROLD LÓPEZ-NUSSA EL VIAJE
Cuba, Sénégal

Le prodigieux héritier de la grande école cubaine du piano déploie son jeu d’une puissante inventivité à la recherche d’un jazz global.

Depuis dix ans et son premier recueil en solo, le pianiste virtuose formé aux meilleurs instituts musicaux de La Havane a multiplié les enregistrements, comme autant de pistes d’exploration entre ses vastes influences classiques et ses profondes racines cubaines. De retour dans son format préféré, en trio rythmique avec le bassiste sénégalais Alioune Wade et son frère aux percussions, il emploie son style exceptionnel au service d’un jazz des plus ouverts, avec une maturité et une inventivité décuplées. Première classe.

HAROLD LOPEZ NUSSA piano, ALIOUNE WADE basse, RUY ADRIAN LÓPEZ-NUSSA batterie, bongos, cajón /// Photo © Eduardo Rawdiguez

PEDRITO MARTINEZ GROUP
Cuba Inédit

Le percussionniste cubain le plus convoité de New York fait souffler un incroyable vent de fraîcheur sur le latin jazz.

Pendant longtemps ce percussionniste-chanteur biberonné aux tambours Batá et aux cultes santeria de La Havane s’est éclaté dans l’ombre de Bruce Springsteen, Meshell Ndegeocello ou Sting. Et puis, des années de résidence dans un resto de Manhattan l’ont transformé malgré lui en leader charismatique d’un quartette en fusion. Et s’il reste attaché aux danses afro-cubaines et prières yorubas qui l’ont construit, Pedrito Martinez les saupoudre de tous les sons soul, pop et rock de New York. Un cocktail afro-cubain grisant.

PEDRITO MARTINEZ voix, percussions, EDGAR PANTOJA-ALEMAN voix, clavier, SEBASTIAN NUNEZ voix, basse, JHAIR SALA voix, bongos /// Photo © Danielle Moir