LIGNES DE CRÊTES
France

Trois as de l’impro bousculent le format clarinette-basse-batterie : un exercice de thriller organique sur le fil du rasoir.

Passé par l’IRCAM, le clarinettiste Jean-Brice Godet se retrouve aujourd’hui dans moult aventures des collectifs hexagonaux: le Tricollectif d’Orléans (Harvest), le Coax parisien (Tripes), la bande du label Onze Heures Onze (Aum Grand Ensemble) ou encore le récent tentette de Joëlle Léandre. Avec le batteur français Sylvain Darrifourcq et le contrebassiste franco-allemand Pascal Niggenkemper, il a trouvé des frères d’armes idéaux : tous les trois aiment trafiquer leur matériel pour en tirer des bruits blancs, des ondes sismiques et des sons venus de nulle part. Entre drone organique, noise étirée et paysagisme abstrait, le trio joue à cache-cache avec la fragilité inhérente à toute (véritable) improvisation. Un concert sous (haute) tension.

Production Atelier du Plateau.

JEAN-BRICE GODET clarinettes, dictaphones à cassettes, radio, PASCAL NIGGENKEMPER contrebasse, préparation, objets, SYLVAIN DARRIFOURCQ batterie, percussion, cithare /// Photos © Christian Tallemite