BCUC
Afrique du Sud

Venu de Soweto, ce collectif a retourné les scènes du monde entier et revient à Banlieues Bleues pour ce Summer-Camp avec son tsunami africangugu-soul-rock rempli de bonnes ondes.

Ils s’appellent BCUC (Bantu Continua Uhuru Consciousness), se surnomment « les guerriers modernes de la liberté », et défendent « une musique pour le peuple, par le peuple, avec le peuple ». Aucune pose dans ce slogan, et nulle pause pendant leurs concerts qui déchainent les corps et défoulent les esprits, avec leur « africangugu », concentré de percussions, de chants traditionnels en zulu et soho, avec une dose de hip-hop-rock sud-africain, de free spirituel et de funk rauque.  Une alchimie explosive qui ne ressemble à nulle autre, et puise son énergie surtout dans la transe, pour une expérience jubilatoire et expiatoire, qui met tout le monde d’accord.

Jovi voix, Kgomotso choeur, Hloni choeur, Mosebetsi basse, Cheeks congas, Luja percussions, choeur, Skhumbuzo percussions mouvantes

© Shudufhadzo Lubengo