GYEDU-BLAY AMBOLLEY & HIS SEKONDI BAND
Ghana

Star du highlife dans son pays, l’autoproclamé « James Brown du Ghana » n’a rien perdu de sa capacité à faire danser. Yepa !

En France, il fut longtemps un secret dont seuls les amateurs connaissaient la valeur de la formule, un highlife pimenté de tous les ingrédients afro-américains. Grâce aux rééditions de disques longtemps intouchables, mais aussi à ses nouveaux albums, dont le formidable 11th Street, Sekondi (l’adresse où il est né), celui que l’on surnomme Ambo au Ghana, où il est vénéré, a remonté un groupe avec de jeunes, mais chevronnés musiciens de sa ville natale, et démontre avec classe – touches latines, swing évident, cuivres élégants, guitares funky – un groove intact, impérieux, qui commande la danse.

Gyedu-Blay Ambolley voix, saxophone, Isaac Kwaku Ansong trompette, Benjamin Osabotey trombone, Joshua Nkansah guitare, Charles Oduro Donkor basse, Justice Nii Adjiri Williams congas, percussions, Peter Mensah Kadesh batterie, Isaac Kobreni Karikari clavier

© DR