OSTRAKINDA & LA TRIBU EPHÉMÈRE A l’écho des clairières
France Création collaborative

Une création collaborative maousse orchestrée (ma non troppo) par le bassiste Olivier Lété et son trio Ostrakinda dans les sous-bois de Tremblay-en-France.

Promenons-nous dans les bois, pendant que la musique y est : avec des chants liturgiques insolites, un totem d’histoires, des bouts de laine et des instruments fabriqués (guitares monocordes amplifiées, pierres et branches sonnantes), une mystérieuse tribu éphémère de près de soixante membres se joint au trio à tête chercheuse Ostrakinda, pour une création unique en son genre, mi-fresque musicale panoramique, mi- rituel rêveur. Une nouvelle superproduction de Banlieues Bleues, avec pour territoire imaginaire une clairière dans la forêt, et pour musique une véritable sculpture sonore, qui pourrait s’être inspirée de Neil Young et de John Cage, en encore plus grand.

Olivier Lété conception, composition, basse électrique, Aymeric Avice trompette, Toma Gouband percussions, Benoit Poulain fabrication des guitares, Delphine Renault  arts visuels, et une cinquantaine de participant.e.s des écoles Jean-Jaurès et Julius et Ethel Rosenberg, de la Maison de quartier Vert-Galant, du foyer d’accueil médicalisé Cap’Devant, de la Maison de la jeunesse Angela-Davis, des Centres sociaux Louise-Michel et Vieux-Pays et du foyer des personnes âgées Henri-Barbusse

Projet soutenu par le ministère chargé de la Ville.

© Guillaume Morandeau