J.P. BIMENI & THE BLACK BELTS
République du Burundi, Royaume-Uni
Free Me : cet album sorti en 2019 a touché au cœur les amateurs de soul du monde entier, estomaqués par l’énergie rayonnante de ce chanteur anglais natif du Burundi au parcours incroyable.

La musique a changé la vie de J.P. Bimeni : gravement blessé lors de la guerre civile au Burundi, l’adolescent avait rejoint le Royaume-Uni pour s’y réincarner en chanteur de soul, en suivant ses modèles Otis Redding ou Sam & Dave. Et sa voix gorgée de funk et d’émotion fit mouche : repéré par le label madrilèneTucxone Records, il a sorti avec son groupe The Black Belts un superbe premier album façonné comme au temps de la Stax, et écume désormais les scènes internationales avec sa soul au groove imparable.

J.P. Bimeni, voix, Ricardo Martinez, trompette, Ernesto Millan, saxophone, Fernando Vasco, guitare, Alex Larraga, claviers, Pablo Cano, basse, Mario Carrion, batterie.
© Tomoko Suwa Krull