LAS MARAVILLAS DE MALI
Mali, Cuba

Un demi-siècle après, cet orchestre composé de Cubains et d’Africains repart dans les traces du disque mythique enregistré par Las Maravillas du Mali à La Havane.

“Rendez-vous ce soir, chez Fatimata, nous allons danser jusqu’à l’aube…”
Les auteurs de ce doux refrain en version latino qui a fait danser toute l’Afrique de l’Ouest post-coloniale, étaient un combo de jeunes étudiants maliens partis à La Havane dans le cadre d’échanges entre les pays africains et l’État cubain, au temps béni des premières années de l’indépendance du Mali. Un destin qui se poursuit aujourd’hui autour de Boncana Maïga, dernier survivant de cette épopée, avec la résurrection de cette superbe machine à danser afro-cubaine.
____

Boncana Maïga: directeur artistique, Jospinto: voix, Juancito Hurtado: voix, David Reicer Bencomo Guedez: flûte, Nahomi Stephany Guerra Mayan: alto, Nelson Palacios:violon, Eduardo Coma: violon, Ramon Cabrera: piano, Felipe Cabrera: basse, Abraham Mansfaroll: timbales, Inor Sotolongo: conga

Photo Las Maravillas de Mali ©Richard Holstein

Télérama Sortirde Bamako à La Havane, la fabuleuse histoire de Las Maravillas de Mali – Anne Berthot 

Le concert de Las Maravillas de Mali prévu le 1er avril à Gonesse dans le cadre de Banlieues Bleues est annulé, en raison de problèmes indépendants de notre volonté, liés à l’organisation de leur mini-tournée en Europe, qui est annulée également.