LE KIMOKT’OPERA
Congo, France Création

Deux des voix les plus créatives du rap de Pointe-Noire viennent interroger le quotidien de la jeunesse africaine avec la jeunesse de La Courneuve, en montant un “opéra” qui mélange les points de vue sur le monde.

Le “Kimoko” en langue Kituba c’est le lieu où on se retrouve entre amis, pour boire un verre, papoter et faire le point. C’est ainsi que Mouz & Mav, accompagnés par le balafoniste et percussionniste Mohamed Sylla, ont créé “Le Kimoktoire”, un spectacle de rap-théâtre qui dépeint la réalité de deux jeunes africains qui parlent famille, société, exil et avenir, en musique et en cadence. Pour Banlieues Bleues, ils le transforment en “Kimokt’Opéra”, une version collaborative et grand format intégrant des dizaines de jeunes courneuviens : suite à de nombreux ateliers, plusieurs tranches d’âges et nationalités se retrouvent sur le plateau afin de confronter leurs interrogations sur nos sociétés à l’aide de textes, de chants, de danse et de musique, pour une création unique qui nous aide à mieux percevoir l’avenir.
____

Mouz: conception, voix, écriture, Mav’ kongo: conception, voix, écriture, Mohamed Sylla: percussions, balafon

Ateliers dirigés par Mouz, Mav et Mohamed Sylla en collaboration avec Vhan Dombo Olsen et Ibrahima Diabaté.
Avec les écoles élémentaires Rosenberg, Joliot-Curie, collège Jean Vilar, Maison de quartier Guy Moquet, association Tempo, Fondation feu vert.

Avec le soutien de l’ ONDA et le concours du Centre dramatique national de Normandie-Rouen.

Photo Le Kimokt’ opera ©DR