CHEICK TIDIANE SECK Timbuktu - The music of Randy Weston
Mali, France, États-Unis

Quand le plus jazz des claviéristes maliens honore le plus africain des pianistes américains, la concordance des temps sonne telle une évidence.

“Quand Randy Weston m’a invité pour ses 90 ans à Jazz à Vienne en 2016, on n’avait rien préparé, on a joué direct, comme ça !”. Trois ans plus tard, Cheick Tidiane Seck était tout désigné pour rendre un juste hommage au géant du jazz américain disparu en 2018. Les deux pianistes possédaient bien des choses en commun, le groove africain, le sens profond du blues, l’amour du jazz et cette chaude musicalité que l’on retrouve dans Timbuktu, superbe relecture de l’oeuvredu pianiste natif de Brooklyn, fidèle à son esprit, c’est-à-dire pas forcément à la note près.

_____
Cheick Tidiane Seck: orgue Hammond, piano, fender rhodes, moog, Yizih Yode: saxophone, Mohamed Hafsi: contrebasse, Marque Gilmore: batterie, Adama Dembele: percussions

Photo Cheick Tidiane Seck © Nikola Cindric