SEUN KUTI & EGYPT 80
Nigeria

Le grand bond en avant du Nigérian, digne héritier de son père Fela : plus percutant,  engagé, afrobeat que jamais !

Sur la pochette de Black Times, Seun Kuti est coiffé du béret de Sankara, porte les lunettes de Lumumba et fume le cigare de “Che” Guevara. Le message a le mérite d’être clair, dans la droite lignée de son père. Avec des paroles sans équivoque sur les méfaits des politiciens corrompus ou du commerce international en Afrique, Seun Kuti n’imagine pas l’afrobeat comme une simple musique. C’est une incitation à penser en dansant, à se lever au propre comme au figuré. Et ce, sur des beats euphorisants, des vagues de cuivres ravageurs, le groove inoxydable du mythique Egypt 80 et le punch de ce maître de cérémonie au charisme renversant.

OLUWA SEUN ANIKULAPO-KUTI voix, saxophone alto, claviers, ADEDOYIN ADEFOLARIN trompette, ADEBOWALE OSUNNIBU saxophone baryton, OJO SAMUEL DAVID saxophone ténor, OLADIMEJI AKINYELE trompette, DAVID OBANYEDO guitare, OLUWAGBEMIGA ALADE guitare, KUNLE JUSTICE basse,  IYABO ADENIRAN voix danse, JOY  OPARA voix danse, SHINA NIRAN ABIODUN batterie, KOLA ONASANYA GIANT conga, WALE TORIOLA percussions, OKON IYAMBA  shekere

Photo©DR

Black Times, featuring Carlos Santana, extrait de l’album du même nom de Seun Kuti (2018, Strut).