Ilhan Ersahin Istanbul Sessions invite Erik Truffaz & Vincent Segal
Turquie, Etats-Unis, France Inédit

Le saxophoniste dont tout le monde parle, maître d’un art total de la fusion : jazz organique, conçu dans l’esprit des clubs de DJs new-yorkais, et nouvelle vague culturelle turque’ La Transe de demain ?

« J’ai toujours été attiré par le fourmillement artistique de New York », admet Ilhan Ersahin. A New York, il a créé un club et un label du même nom, Nublu, une autre idée de la note bleue où il brasse les générations, les styles et les groupes. Mais c’est à Istanbul, la ville de ses origines paternelles, qu’il a fondé ce groupe, avec pour socle un solide trio de jazz oriental et pour invités de prestigieux solistes, Erik Truffaz et ici Vincent Ségal. La musique est étonnante, sans véritable étiquette, et devient sur scène une expérience physique, un trip où le son, les vibrations et le tempo produisent une forme de transe, au coeur des esthétiques du jazz de demain.

Ilhan Ersahin saxophones, Erik Truffaz trompette, Vincent Segal violoncelle, Alp Ersönmez basse, Izzet Kizil percussions, Turgut Alp Bekoglu batterie ////

Lever de rideau avec la fanfare de Banlieues Bleues dirigée par Jean-Marc Bouchez, les percussionnistes dirigés par Laurent Ghénin en collaboration avec Morhand Goudjil de la maison des Jeunes Jules Vallès, les rappeurs de la Maison des Jeunes Emile Dubois menés par Yaro Konté, et les danseurs de l’Office municipal de la jeunesse d’Aubervilliers dirigés par Barou Sy.