Julien Lourau, Bojan Z duo
France

Depuis vingt ans, ils partagent une vraie amitié, un point de vue sur le monde, de beaux moments de musique, parfois sur disque, souvent en scène. D’où ce duo en toute intimité.

Leur première rencontre, c’était en 1989, lors d’une jam-session. Les années qui suivront les verront tous deux auréolés du prestigieux Concours de La Défense, tout en participant au dynamitage du jazz avec Trash Corporation. Depuis les chemins de Bojan Z et Julien Lourau n’ont cessé de se croiser, au sein d’aventures plus ou moins éphémères, au gré des invitations lancées de l’un à l’autre, mais aussi au fil de prestations en duo. Ces deux acteurs de premier plan de la nouvelle vague du jazz hexagonal deviennent de véritables complices en scène quand l’heur l’exige. Telle une nécessaire paire de complémentaires pour qui le jazz est avant tout une histoire de vibrations.

Bojan Z piano, Julien Lourau saxophones

Joachim Kühn Out of the Desert
France, Espagne, Maroc Inédit

L’un des plus fructueux mariages entre le jazz et les musiques traditionnelles africaines, célébré par le plus brillant des pianistes baladeurs.

Après avoir été l’un des piliers du free dans les années 60, puis du jazz fusion lors de la décennie suivante, le pianiste allemand Joachim Kühn a fait des musiques traditionnelles d’Afrique et d’Orient son ‘beau souci’ une fois les années 90 arrivées. Aux côtés du percussionniste Ramon Lopez et du joueur de guembri (basse gnawa) Majid Bekkas, il forme depuis plus de six ans un trio atypique qui renouvelle profondément la formation classique piano-basse-batterie. Il y a deux ans, les trois improvisateurs ont passé un mois au contact des Gnawas du Maroc. Leur musique en est revenue bouleversée et bouleversante. Une rencontre unique et un dialogue fécond entre les civilisations.

Joachim Kühn piano, Majid Bekkas guembri, Rachid El Fadili karkabou, choeur, Abdessadek Bounhar karkabou, choeur,Ramon Lopez batterie