Mary Halvorson Trio
Etats-Unis

Remarquée avec le maître Anthony Braxton, remarquable aux côtés de Marc Ribot, cette jeune guitariste fait aujourd’hui bruisser tout New York. Il est grand temps que Paris la découvre.

Si elle avoue avoir été séduite à l’adolescence par Jimi Hendrix, la native du Massachusetts qui vit à Brooklyn ne peut restreindre ses influences aux guitaristes. Un peu trop court pour ses idées longues sur la question musicale. Tout comme elle ne peut s’en tenir au seul jazz, une belle histoire qu’elle connaît sur le bout de ses doigts, pour assouvir sa soif de créativité. Avant folk et post pop, musique de chambre ou bande-son plus noisy, Mary Halvorson invente un nouveau vocabulaire, compose une autre grammaire, qui s’entend dans ses moindres ponctuations, ses plus brèves accentuations, des points de suspension qui saisissent comme rarement le vertige de l’instant.

Disque: « Dragon’s Head » (Firehouse 12)

Mary Halvorson guitare, John Hebert contrebasse, Ches Smith batterie //// Photos©AmaniWillett

Esperanza Spalding Chamber Music Society
Etats-Unis

Une capacité innée à générer des mélodies ensorcelantes aussi soul que latines, une voix d’ange et une contrebassiste virtuose acclamée aux quatre coins du monde : la révélation jazz de ces dernières années.

Quand à 19 ans, Esperanza Spalding évoqua la tentation de plaquer la musique, c’est Pat Metheny qui lui fit changer d’avis. Si elle se pose des questions sur le souffle à donner à son dernier opus « Chamber Music Society », tout de cordes vêtu, elle appelle Wayne Shorter. Herbie Hancock l’invite à jouer à son anniversaire, Prince la convie régulièrement à jammer avec lui, Barack Obama l’a réclamé pour mettre en musique sa cérémonie de Prix Nobel de la Paix. Ces quelques exemples, parmi d’autres, en disent long sur le phénomène que représente cette jeune chanteuse, contrebassiste, compositrice aux mille et un talents. L’irrésistible ascension d’une belle Américaine capable de jouer la bête – de scène.

Disque:Esperenza Spalding Chamber Music Society Heads up

Esperanza Spalding voix, contrebasse, Leonardo Genovese piano, Richie Barshay batterie, Jody Redhage violoncelle, Sarah C. Caswell violon, Lois Martin alto, Leala Cyr choeurs //// Photos©SandrineLee