TARAF DE HAÏDOUKS & KOčANI ORKESTAR BAND OF GYPSIES
Roumanie, Macédoine

La réunion, puissance 2, des deux groupes des plus emblématiques des musiques tziganes des Balkans. Un Big bang tellurique.

D’un côté, les Roumains du taraf de Haïdouks font chavirer le monde entier depuis les folles embardées de « Bandit d’honneur, chevaux magiques et mauvais ½il ». De l’autre, le Kocani Orkstar, la fanfare macédonienne qui fait tout autant valser les étiquettes avec tambours et trompettes. Au centre des ébats, le plaisir de la fête en musique, le désir d’honorer la mémoire d’un peuple tsigane souvent sujet aux pires malentendus. Entre ces deux communautés « cousines » que l’histoire et la religion avaient séparées, le même élan qui permet aux violons et percussions, accordéons et cuivres en sections de faire tomber toutes les cloisons entre savant et populaire, tradition et novation, et toutes les barrières…

*Concert debout

Ajnur Azivov, Sharikov Demir, Paul Giuclea, Ilie Iorga voix, Filip Ankov Simeonov clarinettes, Bilent Ashmedov tuba, Djeladin Demirov saxophone & clarinette, Enis Alimanovski tapan, Nebi Kanturski, Raim Zejnelov, Serchuk Alimov trompettes, Nijazi Alimov, Shukri Zejnelov, Suad Asanov barytons, Vinko Stefanov, Marin Manole, Marin Manole, Costel Vlad accordéons, Gheorghe Anghel, Robert Gheoghe violons, Lautaru Constantin voix & violon, Gheorghe Falcaru flûte, Ion Tanase cymbalum, , Viorel Vlad contrebasse, Ersoj Kazimov darbouka