SLEEP SONG Mike Ladd, Vijay Iyer, Serge Tessot-Gay, Maurice Decaul, Ahmed Abdul Hussein, Ahmed Mukhtar
Etats-Unis, Irak, France Création

L’insaisissable rappeur-poète à la tête d’une rencontre humaniste et intrépide entre Amérique et Moyen-Orient ou quand les mots et les rêves tentent de répondre aux maux de la guerre.

Pour « Sleep Song », Mike Ladd s’est inspiré des rêves et des cauchemars que lui ont raconté des vétérans de son pays natal pour tisser des vers d’une puissance saisissante. Autour de lui, l’Américain a rassemblé deux poètes aux parcours singuliers, l’ex-Marine Maurice Decaul et l’Irakien exilé sous Saddam Hussein, Ahmed Abdul Hussein. Pour mettre en sons son hip-hop sans étiquettes teinté de jazz, d’Orient et de rock abrasif, Mike Ladd a fait appel à l’ex-Noir Désir frondeur de la guitare Serge Teyssot-Gay, au joueur de oud à la réputation internationale Ahmed Mukhtar, ainsi qu’à Vijay Iyer, protéiforme pianiste, complice de toutes ses entreprises les plus militantes.

Une co-production Fondation Royaumont, Banlieues Bleues, Odéon – Théâtre de l’Europe, le Festival Villes des Musiques du Monde, Maison du Théâtre et de la Danse / ville d’Epinay-sur-Seine, Espace 1789 / ville de Saint-Ouen, Festival Détours de Babel, Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales, Transeuropéennes, Banipal, Centre Culturel Français à Bagdad, Ambassade de France en Irak, Ambassade des Etats-Unis d’Amérique en France (Paris), Harlem Stage (New-York), Maison Française de la Columbia University (New-York), avec le soutien du Ministère des Affaires Étrangères (Délégation Générale Mondialisation), Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Île de France / Sous-direction des Affaires Européennes et Internationales / Délégation Générale à la langue française et aux langues de France), SACEM, Fonds de dotation agnès b.

Mike Ladd voix, Maurice Decaul voix, Ahmed Abdul Hussein voix, Vijay Iyer piano, claviers, Serge Teyssot-Gay guitare électrique, Ahmed Mukhtar oud / traduction : Sarah Delaunay, traduction arabe vers français, Alexandre Pierrepont, traduction anglais vers français