LUCIA RECIO & FRED FRITH
France, Royaume-Uni Inédit

Facétieux, charismatique et déchirant, un duo rare entre deux « performers » absolus à la complicité vivifiante. L’art de l’alliage guitare-voix poussé dans des retranchements chimériques et sauvages.

Depuis son arrivée tonitruante sur le devant de la scène avec le rock extatique d’Henry Cow en 1968, Fred Frith a démultiplié les embardées spontanées. Guitariste ductile à l’origine de groupes qui puisent dans tout l’arc-en-ciel sonore, du blues au punk, l’Anglais est irrésistiblement aimanté par les figures les plus libres de l’improvisation, de Derek Bailey à John Zorn. Rien de plus naturel donc de le voir fraterniser avec Lucia Recio, voix baladeuse venue du flamenco et intronisée clé des chants de l’ARFI depuis près de quinze ans. Une performance totale, déroutante, intense, où la voix et la guitare sortent de leur traintrain pour explorer des terres méconnues.

Lucia Recio est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Département de la Seine-Saint-Denis

Lucia Recio voix, Fred Frith guitare

EMLER, TCHAMITCHIAN, ECHAMPARD TRIO invite DAVE LIEBMAN
France, Etats-Unis Création

Ils s’admiraient mutuellement depuis des années. Et ce qui devait arriver arriva : le trépidant saxophoniste américain intègre le fusionnel trio d’Andy Emler, électron libre et libertaire du jazz hexagonal.

Clés de voûte rythmique du gargantuesque MegaOctet, Claude Tchamitchian et Eric Echampard pulsent l’écriture sans barrières d’Andy Emler depuis plus de dix ans avec un punch et un tact affolants. Pianiste-compositeur-meneur de troupes, le Français inspiré autant par Zappa que par Ravel et Miles Davis est l’une des figures les plus tonifiantes de la scène européenne : imprévisibilité, mélanges détonants et quête de l’équilibre idéal, autant de qualités qui s’accordent parfaitement aux expéditions musicales de Dave Liebman, saxophoniste orageux habité par l’esprit de Coltrane, ex-complice de Miles Davis et d’Elvin Jones. La naissance d’un hyperquarttette aux voies infinies.

Andy Emler piano, Claude Tchamitchian contrebasse, Eric Echampard batterie, David Liebman saxophones