SURNATURAL ORCHESTRA PROFONDO ROSSO
France Ciné concert

L’un des chefs-d’½uvre du cinéma d’épouvante italien revu et corrigé par l’orchestre le plus dingue de l’Hexagone.
Plus qu’un ciné-concert, une véritable re-mise en scène du film de Dario Argento.

Amputé de sa bande son originale, de presque tous ses dialogues et même de certaines scènes, le Profondo Rosso (Les Frissons de l’Angoisse) de Dario Argento devient un formidable terrain de jeu pour Surnatural Orchestra. Sur une partition biberonnée à Ennio Morricone et Nino Rota, le collectif parisien ne joue pas sur le film, il joue avec le film et se permet même d’inviter le fantôme de Pasolini. Pour ce big band insoumis, ce n’est pas un hasard si l’assassinat en 1975 du cinéaste engagé coïncide avec la sortie du film du maître du giallo. En transformant Profondo Rosso en manifeste politico-poétique, le Surnat’ soulève avec émotion et intelligence des questions toujours brûlantes d’actualité.

SOIRÉE FIP

FANY MÉNÉGOZ, CLÉA TORALES flûtes traversières, FABRICE THEUILLON*, NICOLAS STEPHAN, CAMILLE SECHEPPET, ROBIN FINCKER, BAPTISTE BOUQUIN*, ADRIEN AMEY saxophones, JULIEN ROUSSEAU, ANTOINE BERJEAUT trompettes, bugles, DANIELE ISRAËL, FRANÇOIS ROCHE-JUAREZ, JUDITH WEKSTEIN trombones, LAURENT GÉHANT* soubassophone, MANU PEUNFEUNTEUN batterie, BORIS BOUBLIL* claviers, GUILLAUME MAGNE guitare, HANNO BAUMFELDER comédien, ANNE PALOMARES danseuse, ZAK CAMMOUN ingénieur du son, CORENTIN VIGOT son, MICHAEL PHILIS lumière. *LES MUSICIENS DONT LES NOMS SONT SUIVIS D’UN ASTÉRISQUE SONT LES COMPOSITEURS DE LA CRÉATION MUSICALE // Photos Surnatural Orchestra©Benoît Gilg.