METÁ METÁ
Brésil Inédit

Débarqués de Sao Paulo, la mégapole qui porte ses racines sur la tête selon le poète Arnaldo Antunès, ce trio passe à son tamis rétro-futuriste les musiques afro-brésiliennes pour inventer une sensationnelle nouvelle mixture.

En yoruba, Metá Metá signifie « trois en même temps ». Le guitariste et principal compositeur Kiko Dinucci, la chanteuse Juçara Marçal et le saxophoniste/flûtiste Thiago França invoquent ainsi, comme une seule entité à la puissance trois, le panthéon syncrétique du candomblé, à la manière des caboclos chevauchant les esprits des orixas, évoquent aussi bien les figures qui ont fait la grandeur du pays-continent, que ce soit les premiers sambistes, les chefs d’½uvre de Baden Powell et Vinicius de Moraes ou les post-tropicalistes. Autant de sources d’aspiration dans lesquelles cette formation emblématique du fourmillement créatif de Sao Paulo puise une vitale énergie, aux confins des transes du jazz libre et des chansons douces-amères d’un folklore imaginaire. Première en France, en formation augmentée, à l’occasion de la sortie de leur album sur le label défricheur Maïs Um Discos.

SOIREE FIP

KIKO DINUCCI guitare, JUÇARA MARÇAL chant, THIAGO FRANÇA saxophone, MARCELO CABRAL basse, SERGIO MACHADO batterie// Photos Metá Metá©Fernando Eduardo.

SIBA
Brésil

Produit par Fernando Catatau, le créateur du groupe de rock Cidadão Instigado, le nouvel album de Siba confirme que ce Nordestin suit une voie résolument originale.

Avante! Le titre de son disque (lui aussi publié par Mais Um Discos) est en lui-même un programme. Pas question de faire du surplace pour Siba, musicien soucieux du passé pour mieux se projeter dans le futur. Le Nordestin se fit connaître outre-Atlantique à la tête de Mestre Ambrosio, formation phare du mangue beat. Quinze ans plus tard, après avoir beaucoup ½uvré pour revitaliser la tradition des poètes et chanteurs de son terroir natal, le violoniste déménage pour la mégalopole Sao Paulo, et réenfourche du coup la guitare éclectique, afin de piocher d’autres sons plus urbains, de la rumba congolaise au rock garage, pas moins ancrés dans son ADN. Plus troubadour post tropicaliste que curé traditionaliste. Mais Um !

SOIREE FIP

SIBA VOIX guitare, LEO GERVASIO tuba, RODRIGO BARBOSA CAÇAPA guitares, ANTÔNIO LOUREIRO batterie, MESTRE NICO percussions// Photos Siba©Talita Miranda.