Yom

Saison 2018/2019
Avec le soutien du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis
Clarinettiste virtuose et inspiré, Yom est un insatiable touche à tout en quête d’absolu. Il tisse les liens qui unissent musique et spiritualité en explorant des esthétiques aussi diverses qu’inclassables, du klezmer, à l’électro, en passant par le rock ou la musique contemporaine

Biographie
Yom débute la musique à 5 ans. En 1997 il obtient le premier prix de clarinette au CNR de Paris. Depuis ses débuts, il n’a eu de cesse d’explorer nombre d’esthétiques musicales mais ne perd cependant jamais de vue sa vision de la musique, l’approche de l’âme humaine, un besoin d’universalité et de spiritualité qui le conduisent depuis quelques années à s’inspirer des musiques sacrées pour faire évoluer son langage. Une sorte de fil rouge, au long duquel on trouve son duo avec Wang Li ainsi que « Le Silence de l’Exode », mais aussi ses deux créations 2017, « Prière » et « Illuminations ». En 2018, ce cycle se poursuit avec la création “Lingua Ignota” célébrant la sainte mystique Hildegarde von Bingen, et il célèbre dix ans de créations qui auront donné lieu à dix albums.

www.yom.fr

La résidence

  • Yom Trio
    Yom (clarinettes, composition), Giani Caserotto (guitare classique) et Fréderic Deville (violoncelle) forment un nouveau trio aux influences mêlées et au son tout acoustique, pour plaisir, transe, émotion, ferveur, lyrisme, et fête
  •  En moi mes ancêtres
    Autour de sa réflexion sur la transmission, le clarinettiste compose un répertoire musical original pour un chœur d’enfants formé de 3 classes d’écoles élémentaires de Pantin. Suite à des ateliers de chant choral dirigés par Moïra Conrath, le chœur sera convié à rejoindre le Yom trio lors d’un concert. Les enfants écrivent eux-mêmes les textes qu’ils vont interpréter en prenant le thème des ancêtres comme point de départ.
  • Wonder Rabbis
    En concert à la Dynamo, le retour de Yom & the Wonder Rabbis reprojette sans équivoque cette démarche vers les dancefloors et conjoint la virtuosité du clarinettiste à des transes électriques et contemporaines, à la fois trashs et jouissives.