MAXIME DELPIERRE « Naõned »
France, Italie Création

Concert filmé à La Dynamo (Pantin) le 10 septembre 2020 dans le cadre de Jazz à La Villette, 53 min., réal. Guillaume Dero, prod. La Huit , coprod. Banlieues Bleues, vià93

En septembre dernier, le guitariste branché aux courants jazz, électro et rock alternatifs fêtait (enfin) sur la scène de la Dynamo la sortie de son étincelant premier album, avec Fabrizio Rat en invité exceptionnel.

Maxime Delpierre a baptisé son disque du nom breton de son Nantes natal. De fait, la musique de Naõned a des faux airs de biopic pour le fondateur de Limousine, VKGN et Viva & The Diva, puisqu’on y trouve du jazz cinégénique, du post-rock mélancolique, de la folk-psyché voire de la disco transgénique, soit tout l’imaginaire sonore du guitariste le plus convoité par la crème de la scène hexagonale (Jeanne Added, Rachid Taha, Louis Sclavis, Joakim…). Pour ce concert, prévu à l’origine dans le cadre du 37ème festival Banlieues Bleues, il associait à son fidèle power-trio le piano rythmique et magique de Fabrizio Rat.

Maxime Delpierre : guitare, clavier, Juan de Guillebon : basse, claviers, David Aknin : batterie, percussions, électronique, Fabrizio Rat : piano préparé, claviers