To Rachid with Big big love

Retour sur l’énorme deuxième soirée du festival

To Rachid with Love © Willy Vainqueur

La transe a surgi dès les premières notes -un incroyable Ah Mon Amour de 10 minutes- et c’était  parti, pied au plancher, pour trois heures non-stop d’un concert d’anthologie, comme le racontent en compte-rendu les Inrocks et RFI.

www.lesinrocks.com/2019/03/26/musique/banlieues-bleues-crie-son-amour-rachid-taha-111175658/

musique.rfi.fr/musique-arabe/20190325-rachid-taha-hommage-festival-banlieues-bleues

La set-list de la soirée : le Kebab-A-Lula de Maxime Delpierre attaque avec Ah Mon Amour, puis enchaîne Galbi, Qalantiqa, Meftu, Hasbu-Hum, Bent S’arah, Barra Barra, Garab, Zoom sur Oum. Le Couscous Clan de Rodolphe Burger poursuit avec l’Arabécédaire, Take A Walk On The Wild Side, Les Artistes, FX Of Love, Agatha/Billie Jean, Abd-El-Kader… Christophe apparaît pour chanter La Man, suivi par Jeanne Added en duo avec Sofiane Saidi pour Now or Never. En tutti, le concert se finit par Rock El Casbah, la Recette du Couscou, et Voilà Voilà, puis, au rappel, Yemes (Hakim Hamadouche) et enfin Ya Rayah.

Dans l’œil du photographe Willy Vainqueur : Hakim Hamadouche, Maxime Delpierre, Rodolphe Burger, Sofiane Saidi, Justin Adams, Jeanne Added, Christophe…


Fermer
https://www.banlieuesbleues.org/wp-admin/admin.php?page=theme-general-settings