Trois groupes majeurs et inédits en France pour une nuit spéciale “Hibou” à La Dynamo

En 10 ans, le label norvégien Hubro ("hibou") s’est fait une (grande) réputation avec un jazz teinté d’expérimentations électronico-folkloriques.

Et les trois groupes qui font partie de cette Nuit Hubro représentent à merveille la ligne artistique du label, qui héberge les artistes les plus prometteurs de la scène nordique, entre jazz futuriste et traditions folkloriques en mutation. Le trio d’Erlend Apneseth est devenu en trois disques la nouvelle star du violon Hardanger, tandis que l’impro-électronica de Building Instruments est comme éclairé de l’intérieur par la voix envoutante et quasi extra-terrestre de Marie Kvien Brunvoll. Quant à Bushmen’s Revenge, leur énergie hypnotique est décrite comme “Cream jouant Coltrane (Alice et John), remixé par Anne Nordheim ou Karlheinz Stockhausen”. La soirée s’annonce donc riche de découvertes fascinantes, le 4 novembre à La Dynamo.

Photo Erlend Apneseth Trio©DR

 

En savoir + 

Réécouter: le club jazzafip spécial hubro

Télérama : Oslo, poste avancé du jazz contemporain

HUBRO, LABEL CHOUETTE
Petites histoires autour d’Hubro, la maison de disque norvégienne qui fête ses dix ans, avec une grande soirée à la Dynamo de Pantin

HUBRO, DIX ANS ET UN TOP 5
Pour les dix ans du label, les choix des professionnels.