Nicole Mitchell à La Dynamo

Une des plus grandes flûtistes de sa génération !

Le jeudi 26 janvier, elle sera aux côtés de la violoncelliste Tomeka Reid et du batteur Mike Reed pour leur projet Artifacts. Ils sont tous membres de l’Association for the Advancement of Creative Musicians, qui rend hommage aux divers styles d’expression de la musique noire aux États-Unis, en Afrique et dans le monde.

A l’occasion de sa résidence à l’Université Paris 8,  Nicole Mitchell y animera un colloque autour de la notion d’afrofuturisme, ouvert à tous.tes, les 8 et 9 février. Ces échanges se clôtureront par un concert de Tonn3rr3 Bikay3 et The Bridge #2.9sous le signe du mélange et de la rencontre, le jeudi 9 à La Dynamo, où la flûtiste sera invitée des deux groupes.

Le lundi 27 février, elle proposera un concert orchestral A World That Loves, préparé en collaboration avec les étudiants de Saint-Denis. Ce projet global, qui déborde du cadre musical, vise à recalibrer, à décoloniser nos imaginaires, afin de créer une vision d’un monde dans lequel chacun de nous aimerait vivre. Au programme : faire et créer ensemble autour de l’improvisation collective, en accès libre sur réservation.