Le légendaire Fred Frith, « l’Anglais volant », atterrit avec un trio de choc à La Dynamo le 23 octobre

Les fans de musiques aventureuses vénèrent le guitariste qui ne cesse d’enjamber les frontières, qu’elles soient terrestres, musicales ou symboliques.

Step Across The Border, tel était le titre du documentaire musical culte réalisé par Werner Penzel et Nicolas Humbert sur Fred Frith.  Depuis son arrivée tonitruante sur le devant de la scène avec le rock extatique d’Henry Cow en 1968, le compositeur et multi-instrumentiste (basse, claviers, violon)  a démultiplié les embardées spontanées dans tout l’arc-en-ciel sonore, du blues au punk en passant toujours par l’improvisation, et en collaborant avec les plus grands (Robert Wyatt, Derek Bailey, The Residents, John Zorn, Brian Eno, Mike Patton, Bill Laswell, Iva Bittová…). Et le trio affuté avec lequel il revient à la Dynamo s’enrichit pour l’occasion de la trompettiste Susanna Santos Silva, l’une des plus excitantes improvisatrices au monde selon le Downbeat Magazine.