tarifs/abonnements
newsletter
recherche

16 mars 13 avril



mercredi 28 mars à 20h30, Bagnolet

FESTIVAL 2018 

THE MAUSKOVIC DANCE BAND + ALTIN GÜN  - complet

en savoir plus


mercredi 28 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Salle des Malassis, Bagnolet

THE MAUSKOVIC DANCE BAND

Pays-Bas / Le Mauskovic Dance Band n'est pas une bande de voltigeurs de la triple croche venus de Serbie, mais le projet du batteur hollandais Nicola Niggebrugge, doux frappadingue des broken beats.

J'écoute

"Quand l'afrobeat des années 70 et le cumbia colombienne se mélange au son de la no-wave new-yorkaise, comme ESG et Liquid Liquid..." Tel est l'horizon esthétique de ce combo, un électrochoc des plus éclectiques, où les rythmiques de l'Amérique en version latine percutent les lignes claires d'une cold funk tout droit surgie des early eighties, où l'Afrique de l'Ouest entre dans une transe orientale teintée de guitares zébrées et de basses qui pulsent en mode allegro presto... Ce grand mix ne ressemble à rien de connu. À la clef, un lâcher prise qui devrait vous attraper de la tête aux pieds pour vous mener inexorablement vers la piste de danse... Bon voyage !

MANO MAUSKOVIC voix, basse, DONALD MAUSKOVIC claviers, voix, MARNIX MAUSKOVIC claviers, voix, NICOLA MAUSKOVIC percussions, voix, PABLO MAUSKOVIC batterie /// Photo @ DR

+

ALTIN GÜN

Turquie, Pays-Bas / Menée par le bassiste de Jacco Gardner et la voix de Merve Dasdemir, voici la révélation folk psyché turque de ces derniers mois.

Leur genèse se raconte comme un conte de fée. Il était une fois à Istanbul un bassiste hollandais qui tombe croc love de la scène psychédélique turque des années 60 et 70 : un mouvement entre folklore, synthés et guitares dont les hérauts s'appelaient Selda Bagčan, Barış Manço ou Erkin Koray. Sous le choc, Jasper Verhulst appelle des musiciens de Jacco Gardner ou Jungle By Night et trouve grâce à Facebook des voix électrisantes pour entonner ces chansons en V.O. : Merve Dasdemir et Erdinc Yildiz Ecevit. Bingo, l'alchimie opère et la rumeur enfle : 2018 sera l'année où l'on danse sur Altin Gün.

MERVE DASDEMIR voix, ERDINC YILDIZ ECEVIT voix, saz, BEN RIDER guitare, JASPER VERHULST basse, NIC MAUSKOVIC batterie, GINO GROENEVELD percussions /// Photos © IRINA RAIU / KLEIN

CONCERT DEBOUT



jeudi 29 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018 - TOTAL COLOMBIA ! 

CHÚPAME EL DEDO + ABELARDO CARBONÓ

en savoir plus


jeudi 29 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 - TOTAL COLOMBIA ! Salle Jacques Brel, Pantin

CHÚPAME EL DEDO

Colombie / En bons héritiers des tropicalistes, ces alchimistes colombiens ont inventé un cocktail déviant des mieux alambiqués.

Suce-moi le doigt ! Le nom est en soi tout un programme. Et le son, tout aussi digne des situationnistes. Sans interdits, cette paire d'as de la scène allumée de Bogota –Pedro Ojeda, batteur de Los Pirañas, Romperayo, El Ombligo, et Eblis Alvarez, guitariste et homme-machine des fameux Meridian Brothers - a créé un soundclash des plus ésotériques, en incorporant au son du death metal de puissants éléments tropicaux. Résultat : folie désorientée, dislocation stylistique et tambours sur-speedés, à la recherche "du headbanging le plus dark et du déhanché le plus délirant !" Un coup d'éclat permanent, on vous le dit, non sans rire, aussi.

chupameeldedo.bandcamp.com

PEDRO OJEDA percussions acoustiques et électroniques, voix, EBLIS ALVAREZ synthétiseurs, voix /// Photo © DR

+

ABELARDO CARBONÓ

Colombie / Impossible à classer, ce pionnier de l'afro-colombien psychédélique est à la Colombie ce que Tom Zé est au Brésil : un réjouissant électron libre.

Comme William Onyeabor, Sixto Rodriguez ou Mulatu Astatke, il fait partie de la caste des génies oubliés, retrouvés puis aujourd’hui portés aux nues par des fans de musique bien informés. Né en 1948 à Cienaga, l'homme est une énigme. Il faut dire : des ex-policiers comme lui qui ont participé à faire éclore de nouveaux styles musicaux à vocation psychédélique, on n'en rencontre pas à tous les coins de rue. Funk caribbéen, afrobeat sous acides, latin rock foutraque : Abelardo Carbonó fait un peu tout ça à la fois. Le pionnier de la champeta criolla, style urbain né dans les années 90 au croisement de la Colombie, du Congo et des Caraïbes, reprend la route des concerts, avec un futur album à paraître.

ABELARDO CARBONÓ guitare, voix, ABEL CARBONÓ basse, voix, FREDDY GÓMEZ percussions, choeurs, JUAN YON percussions, JORGE JHON congas, FABIÁN AHUMAD batterie /// Photo © DR

CONCERT DEBOUT

En partenariat avec l'Ambassade de Colombie en France.



vendredi 30 mars à 20h30, Tremblay-en-France

FESTIVAL 2018 

DELGRES + ANTHONY JOSEPH feat. BROTHER RESISTANCE PEOPLE OF THE SUN

en savoir plus


vendredi 30 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 L'Odéon, Tremblay-en-France

DELGRES

France / La mort plutôt que l'esclavage, tel fut le dernier mot du colonel martiniquais Louis Delgrès, exécuté par les troupes de Bonaparte. Deux siècles plus tard, un power trio s'inspire de son combat pour concocter un blues créolisé.

C'est au chanteur et guitariste Pascal Danaë que l'on doit la création de cette formation qui, avant de signer son premier disque, a beaucoup sillonné les scènes. Aux côtés du Guadeloupéen, le batteur Baptiste Brondy, qui officiait au sein du groupe Rivière Noire, et le joueur de soubassophone Rafgee, un groove trempé dans la Louisiane. Le trio Delgres, dont les racines remontent entre le blues du bayou et les plaintes des marrons ayant fui dans la forêt, et dont le futur s'écrit dans un rock forcément métis, est le dernier né du riche vivier de l'archipel créole.

www.delgresmusic.com

PASCAL DANAË chant, guitare, RAFGEE soubassophone, BAPTISTE BRONDY batterie /// Photo © REMY SOLOMON

+

ANTHONY JOSEPH feat. BROTHER RESISTANCE PEOPLE OF THE SUN

Trinidad & Tobago, Royaume-Uni / A la fois dub-poète, rappeur esthète et jazz prophète, l'Anglo-Trinidadien présente en primeur un disque brûlant dédié au carnaval de Port-of-Spain.

Avec son spoken-funk comme dans ses recueils de poèmes, Anthony Joseph a creusé son sillon, éprouvant le monde par la combinaison des mots et notes qui irriguent cette Atlantique Noire qui l'inspire tant. Son tout nouvel album "People of the Sun" met à l' honneur le carnaval trinidadien et ses ramifications autant musicales que politiques. Son psyché-soul se teinte d'influences kaiso, rapso (le mélange rap-calypso), roots-reggae... Et d'une atmosphère de party révolutionnaire, avec un maître du genre : le légendaire Brother Resistance, précurseur historique du rapso dans les années 80, dont les messages d'espoir et de libération furent jugés suffisamment subversifs par les autorités pour que la police mette le feu à ses studios...

www.anthonyjoseph.co.uk

www.brotherresistance.com

ANTHONY JOSEPH voix, JASON YARDE saxophone, claviers, THIBAUD REMY guitare, ANDREW JOHN basse électrique, RICHARD BAKER percussions, DAVID BITAN batterie. Invité: BROTHER RESISTANCE voix /// Photo © MIRABEL WHITE

CONCERT DEBOUT



samedi 31 mars à 20h30, Garges-lès-Gonesse

FESTIVAL 2018  

DHAFER YOUSSEF DIWAN OF BEAUTY AND ODD

en savoir plus


samedi 31 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018  Espace Lino Ventura, Garges-lès-Gonesse

DHAFER YOUSSEF DIWAN OF BEAUTY AND ODD

Tunisie, Azerbaïdjan, États-Unis / Intenses et bouillants, les concerts de l'oudiste-chanteur tunisien ressemblent à de grands-messes païennes au carrefour des continents.

J'écoute

Il fait partie de ceux qu'on pourrait appeler les "citoyens du monde". Issu d'une lignée de muezzins en Tunisie, Dhafer Youssef découvre le jazz à 22 ans alors qu'il s'installe en Autriche, avant de traîner avec la crème de la scène norvégienne gorgée d'électronique. Jouer avec les saveurs contradictoires, il le fait depuis toujours. Sa came, c'est l'oxymore, cette figure littéraire qui allie les supposés opposés, comme lui assemble l'organique et le synthétique, l'ancien et le moderne, l'acoustique et l'électrique, l'Orient et l'Occident. Résultat : en bon fan de Miles Davis comme d'Arvo Pärt, Dhafer Youssef délivre une musique suave et dansante en apparence, mais étrange et dédaléenne en réalité.

www.dhaferyoussef.com

DHAFER YOUSSEF voix, oud, ISFAR SARABSKI piano, MATT BREWER basse, JUSTIN FAULKNER batterie/// Photo © FLAVIEN PRIOREAU

Lever de rideau avec les élèves des ateliers Musiques actuelles amplifiées la Fabrique du Conservatoire de Garge-lès-Gonesse



samedi 31 mars à 20h30, Stains

FESTIVAL 2018 

LUCKY PETERSON TRIBUTE TO JIMMY SMITH

en savoir plus


samedi 31 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Espace Paul Éluard, Stains

LUCKY PETERSON TRIBUTE TO JIMMY SMITH

États-Unis, France / Douze ans après la mort de Jimmy Smith, Lucky Peterson rend hommage au génie du maître à jouer de l'orgue Hammond.

"Mon père m'a nourri au blues avant que je puisse marcher. Et j'ai joué de l'orgue avant de savoir parler." Lucky Peterson, la classe biberon des précoces, est tombé dedans tout petit. A cet irréductible blues, dont il est aujourd'hui le gardien de la flamme, il a su ajouter une dose de groove bien senti. Nul doute qu'il s'agit là de la formule ad hoc pour honorer Jimmy Smith, référence en matière de jazz soul avec lequel il échangea dans ses jeunes années. Au final, cette plongée dans l'histoire rappelle combien les hymnes des années 1950 et 1960 demeurent d'une terrible sensualité, à faire danser le choeur d'une église...

www.lucky-peterson.com

LUCKY PETERSON orgue, voix, NICOLAS FOLMER trompette, KELYN CRAPP guitare, AHMAD COMPAORÉ batterie /// Photo © JM.LUBRANO

Une navette assurera le trajet depuis le métro Saint-Denis Université (ligne 13) jusqu'à la salle de concert. Départ 19h30, retour après le concert au même lieu. Service gratuit dans la limite des places disponibles. Réservations au 01.49.22.10.10



mardi 03 avril à 20h30, Montreuil

FESTIVAL 2018 - A NIGHT IN DETROIT 

SYLVAIN DANIEL PALIMPSESTE + THEO PARRISH

en savoir plus


mardi 03 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 - A NIGHT IN DETROIT La marbrerie, Montreuil

SYLVAIN DANIEL PALIMPSESTE

France / "Voyage imaginaire dans les ruines de Détroit"- Road-trip chimérique du bassiste de l'ONJ, un spectacle visuel, sonore et rempli de fantômes de génie, de Jay Dilla à Juan Atkins.

Detroit, Sylvain Daniel n'y a jamais mis les pieds. Il a juste pris une claque en découvrant un livre de Yves Marchand et Romain Meffre : des impressionnantes photos de ruines de l'ex-Motor City, la ville phare de l'industrie automobile devenue un haut lieu de chômage. Effet madeleine de Proust immédiat : le bassiste français de l'Orchestre National de Jazz et des groovy Afrorockerz s'est rendu compte que toute la musique qu'il aimait, elle venait de là... D'où son "Palimpseste", qui peint un road-trip imaginaire, aussi dansant que mélancolique, vibrant aux sons fantasmés de la techno minimaliste de Juan Atkins, du label label Motown ou du hip hop de Jaydee. Le tout en images, avec les photos du livre Ruins of Detroit qui se baladent sur scène.

SYLVAIN DANIEL basse électrique, LAURENT BARDAINNE saxophone, MANUEL PESKINE piano, Fender Rhodes, MATHIEU PENOT batterie, YVES LE GUEN & LAURENT SIMONINI, création vidéo /// Photo © CHARLÉLIE MARANGÉ

Sylvain Daniel est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

+

THEO PARRISH

États-Unis / Les DJ-sets de ce pilier de la deep house "made in Detroit" ressemblent à de fascinants abrégés de la Great Black Music.

Légende des musiques électroniques, Theo Parrish n'a pas bâti sa réputation dans n'importe quelle branche de la techno, mais dans celle qui s'inscrit presque naturellement dans l'histoire de la Great Black Music : la deep house née dans le Michigan entre Detroit et Chicago. Compositeur qui a étudié dans sa jeunesse le phénomène des sculptures sonores et fondateur de l'influent label Sound Signature, l'homme est aussi et surtout un DJ-conteur dont les mixs entêtants et soulful font transpirer tout aussi bien les corps que les consciences.

soundsignature.net

THEO PARRISH platines /// Photo © DR



mercredi 04 avril à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018 

NINA GARCIA MARIACHI + XAVIER CHARLES & JACQUES DI DONATO - SYSTÈME FRICHE II LE CHANT DES PISTES

en savoir plus


mercredi 04 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

NINA GARCIA MARIACHI

France / La saisissante quête sonore aux confins de l'improvisation d'une jeune guitariste à suivre.

Une guitare, des pédales, un ampli... et c'est tout. Bien loin des violons, trompettes et chants de la formule mexicaine du même nom. Mariachi, c'est le projet solo de la guitariste Nina Garcia, « découverte explosive » lors des derniers festivals Impetus ou Sonic Protest de l'active scène improvisée et expérimentale parisienne. Si son dispositif sur scène est en apparence d'une radicale simplicité, il produit en fait quelque chose d'inouï. En totale physicalité avec son instrument, elle utilise sa palette sonore -feedbacks, crépitements, impacts, résonances- avec une impressionnante musicalité, qui mélange débordements, explosions et, par hasard, notes et accords presque parfaits. Ses brefs solos peuvent devenir des moments trippants, voire bouleversants. A suivre !

NINA GARCIA guitare /// Photo © DAVID LANTRAN

+

XAVIER CHARLES & JACQUES DI DONATO - SYSTÈME FRICHE II LE CHANT DES PISTES

France / Vingt-trois ans après, les deux clarinettistes remontent une nouvelle formule de leur grande formation, pour une extension du domaine de leurs improvisations conjuguées.

Au milieu des années 1990, ils inventaient dans Système Friche, grande formation de 15 improvisateurs, une musique in situ, où se renouaient les liens entre folklores et musique improvisée, où jazz et bourrées s'embras(s)aient allègrement. Aujourd'hui, les deux libres créateurs s'associent à de nouveaux complices pour faire swinguer autrement les lendemains."Notre défi est de poser d'autres accents et d'autres gestes qui captent et restituent une nouvelle sensibilité et un nouveau concept pataphysique, joyeux et virtuose..." 

XAVIER CHARLES clarinette, basse électrique, JACQUES DI DONATO clarinette, saxophone, batterie, percussions, ISABELLE DUTHOIT clarinette, voix, NICOLAS NAGEOTTE saxophones alto, baryton, clarinette, FRANZ HAUTZINGER trompette, électronique, JEAN-LUC CAPPOZZO trompette, SIMON HENOCQ guitare, électronique, ERIK M platines, électronique, BRUNO MAURICE accordéon, SOIZIC LEBRAT violoncelle, FÉLICIE BAZELAIRE violoncelle, contrebasse, BENJAMIN DUBOC contrebasse, ROMÉRO MONTEIRO percussions, batterie, ALFRED SPIRLI percussions, objets préparés, THIERRY WAZINIAK percussions, batterie /// Photos X. Charles © ANDY MOOR / Di Donato © DR

Une coproduction Lutherie Urbaine, Banlieues Bleues. Avec le soutien de l'Adami et du CNV. En partenariat avec l'Arsenal de Metz, le Festival Densité, l'Association Fragments, le Festival Météo, France Musique et l'Association Bords de Mère.



jeudi 05 avril à 20h30, Épinay-sur-Seine

FESTIVAL 2018 

SOFIANE SAIDI & MAZALDA

en savoir plus


jeudi 05 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 PMO / Pôle musical d’Orgemont, Épinay-sur-Seine

SOFIANE SAIDI & MAZALDA

Algérie, France / Ils ont pris en main le destin du raï 2.0, entre sensualité orientale et énergie groove teintée de psyché, au coeur de la piste de transe.

« Sofiane, quand on t'a vu, tu ressemblais à un volcan. Dans lequel on s'est jeté. » Dès leur premier échange, les musiciens de Mazalda furent happés par le chant enivrant de Sofiane Saidi, dont la voix rauque et soul redonne au raï ses lettres de noblesse. Deux ans plus tard, cette union entre le natif de Sidi Bel Abbes et le gang des Lyonnais trafiqueurs de sons aboutit à El Njoum (l'étoile), un album qui rallume la flamme en régénérant par ses racines une musique dont l'ADN demeure intact, fait d'énergie émancipatrice, d'esprit rebelle, d'ivresse et du souffle chaud de l'amour.

www.sofianesaidi.com

www.mazalda.net

SOFIANE SAIDI voix, JULIEN LESUISSE saxophone alto, saxophone électronique, voix, STÉPHANE CÉZARD saz, guitare, LUCAS SPIRLI synthétiseur analogique, ADRIEN SPIRLI synthéthiseur, MONCEF HAKIM percussions, YANN LEMEUNIER batterie, pads électroniques /// Photo © PAULA CERHA

Une navette assurera le trajet depuis la Gare du Nord jusqu'à la salle de concert. Départ 19h30, devant le BURGER KING 25 rue de Dunkerque et retour après le concert au même lieu. Service gratuit dans la limite des places disponibles. Réservations au 01.49.22.10.10

CONCERT DEBOUT. A 20H dans le hall, restitution du parcours La Culture et l'Art au collège avec les élèves du collège Jean Vigo - direction Fabrice Theuillon.



vendredi 06 avril à 20h30, Montreuil

FESTIVAL 2018 

LINIKER E OS CARAMELOWS + HAPPY MILF RECORDS DJ SET

en savoir plus


vendredi 06 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La marbrerie, Montreuil

LINIKER E OS CARAMELOWS

Brésil / Portée par une chanteuse transgenre au charisme renversant, voici la sensation soul venue du Brésil dont on n'a pas fini d'entendre parler.

Ce n'est pas pour rien si le groupe de Liniker s'appelle "Les Caramels". Parce qu'ils sont doux, sucrés, croquants, amusants, attachants. En moins de trois ans, les Paulistes ont réussi à faire exploser les compteurs YouTube pour conquérir le Brésil avec leur soul tropicale et hybridée qui s'inscrit parfaitement dans les pas d'un Tim Maia. Sorti en 2016, leur premier album "Remonta" est un pur chef-d'oeuvre de "funzy", le style qu'ils ont créé : une sorte de funk langoureuse entrecoupée d'explosions hard rock. Un groove métissé et contrasté à l'image de leur Brésil natal.

LINIKER BARROS voix, RENATA ESSIS choeurs, EDER ARAÚJO saxophones, FERNANDO TRZ claviers, WILLIAM ZAHARANSKI guitare, RAFAEL BARONE basse, PÉRICLES ZUANON batterie, MARJA LENSKI percussions /// Photos © LEILA PENTEADO /© DR

CONCERT DEBOUT

+

HAPPY MILF RECORDS DJ SET

Soirée en coréalisation avec La Marbrerie, Montreuil.



samedi 07 avril à 20h30, La Courneuve

FESTIVAL 2018 

SONS OF KEMET & VIA KATLEHONG + BCUC

en savoir plus


samedi 07 avril à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Houdremont - Scène Conventionnée, La Courneuve

SONS OF KEMET & VIA KATLEHONG

Royaume-Uni, Afrique du Sud / Rencontre inédite entre la mini fanfare clé du jazz UK et l'une des plus influentes troupes de danse sud-africaines.

J'écoute

Parrain de la bouillonnante scène jazz à Londres, Shabaka Hutchings s’est toujours interrogé sur les liens qui existaient entre jazz et diaspora caribéenne, fanfare et Afrique, reggae et afro-futurisme. Récemment signé sur le label Impulse comme ses maîtres à jouer John Coltrane et Pharoah Sanders, son quartet au format osé (sax, tuba, deux batteries) répond à ces questions en force et en musique, avec un nouveau disque, "Your Queen Is A Reptile". Avec les Via Katlehong, qui tirent leur nom du township où est née la culture contestataire pantsula, c'est une riposte en gestes, en corps et en sauts qu'il va expérimenter. Deux visions du groove qui se conjuguent pour n'en faire qu'une.

www.sonsofkemet.com

SHABAKA HUCHINGS saxophone, clarinette, THEON CROSS tuba, TOM SKINNER batterie, EDDIE HICKS batterie, + VIA KATLEHONG : PALESA SELLO, LIVHUWANI BEVERLY MAWELA, DIMAKATSO CONSTANCE LEDWABA, TEBOHO MOLELEKENG DIPHEHLO, TSHEPO STANLEY NCHABELENG, THATO ENOS QOFELA /// Photo © PIERRICK GUIDOU / Via Katlehong © DR

Commande et production Détours de Babel-Grenoble en partenariat avec Banlieues Bleues / MC2 Maison de la culture - Scène nationale de Grenoble.

+

BCUC

Afrique du Sud / Venu de Soweto, ce tsunami de sons et de soul vous retourne, dans tous les sens, sans interdit. Show bouillant.

J'écoute

"Une musique pour le peuple, par le peuple, avec le peuple." Aucune pose dans ce slogan, et nulle pause durant des concerts qui déchaînent les foules tout autant qu'ils défoulent les esprits. Sorte de mélange afro-psychédélique de free jazz spirituel et de funk rauque, avec une bonne dose de hip-hop et de gospel sud-africain, l'alchimie explosive de BCUC ne ressemble à nulle autre. Et puise son énergie avant tout dans la transe, pour une expérience jubilatoire et expiatoire, qui met tout le monde raccord, d'équerre, sur scène.

JOVI voix, HLONI voix, LUJA voix, percussions, KGOMOTSO voix, THABO congas, SKHUMBUZO percussions, MOSEBETSI basse /// Photo © JEANNE ABRAHAMS

A 20h dans le hall, la Chorale du collège Jean Vilar dirigée par Moïra Conrath et Gauthier Carrière.