tarifs/abonnements
newsletter
recherche

18 mars 15 avril



mercredi 30 mars à 20h30, Pantin

NEW SOUNDS FROM LONDON 

UNITED VIBRATIONS + THE COMET IS COMING

en savoir plus


mercredi 30 mars à 20h30

le festival  NEW SOUNDS FROM LONDON La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

UNITED VIBRATIONS

Grande-Bretagne / L’afro-funk mutante de quatre surdoués venus du sud-est de Londres. Comme si The Roots se mettaient à l’ethio-jazz.

C’est l’histoire d’un groupe à part. Parce qu’il est formé de trois frères tromboniste-bassiste-batteur et d’un pote saxophoniste. Parce que tout le monde y chante le sourire aux lèvres, la tête dans les étoiles et les pieds sur terre : « nous croyons dans les galaxies et pas dans les ghettos, dans l’équilibre et pas dans la domination, aux actes et pas aux mots creux ». Parce qu’il se réclame autant de Sun Ra que de Bob Marley, John Coltrane ou Fela Kuti. Et surtout : parce qu’il les synthétise avec classe.

www.unitedvibrations.co.uk/

www.facebook.com/unitedvibrations/

www.twitter.com/UnitedVibration

AHMAD DAYES trombone, voix, WAYNE FRANCIS saxophone, claviers, voix, KAREEM DAYES basse, voix, YUSSEF DAYES batterie ///Photo United Vibrations(c)Kiran Chahal

+

THE COMET IS COMING

Grande-Bretagne / Mené par le charismatique londonien Shabaka Hutchings, ce trio cosmique compose la B.O. d’un futur funk au passé punk.

Comme Ornette Coleman ou Sun Ra en leur temps, "The Comet is Coming" fantasme la musique de l’avenir. Et pour cela, cette triade britannique se crée des personnages fantastiques : King Shabaka pour le souffleur épique entendu chez "Sons of Kemet" ou "Polar Bear", "Danalogue The Conqueror" et "Betamax Killer" pour le duo synthés-batterie qui l’accompagne. Le résultat ? Une musique effervescente qui donne autant envie de danser que de pogoter. Décidément, ça décoiffe dans les jazz-clubs de Londres !

www.facebook.com/thecometiscoming/

http://www.thecometiscoming.co.uk/

KING SHABAKA saxophone ténor, effets, DANALOGUE synthétiseurs, BETAMAX batterie ///Photos The Comet is Coming(c)Fabrice Bourgelle



jeudi 31 mars à 20h30, Nanterre

Concert debout 

BACHAR MAR-KHALIFÉ

en savoir plus


jeudi 31 mars à 20h30

le festival  Concert debout Maison Daniel-Féry, Nanterre

BACHAR MAR-KHALIFÉ

Liban, France / Ancré dans l’héritage moyen-oriental comme dans la tradition occidentale, le virtuose libanais incarne une ouverture sur le monde des musiques.

Impossible d’enfermer Bachar Khalifé dans un genre prédéfini. Formé avec son père Marcel, grand maître du oud libanais, comme à l’Ensemble Intercontemporain de Boulez, son style s’est affranchi des codes érigés comme des barrières. Entre reprises reconfigurées et compositions originales, sa musique module les envolées électroniques et le chant extatique, le piano tellurique et le ney ésotérique. Et son dernier album, Ya Balad (Ô Pays) impressionne par ses orchestrations radicales comme par sa poésie totale, susceptible de provoquer les plus grandes émotions.

BACHAR MAR-KHALIFÉ piano, chant, ANTOINE REININGER basse, DOGAN POYRAZ batterie ///Photos Bachar Mar-Khalifé(c)Lee Jeffries



jeudi 31 mars à 20h30, Argenteuil

ROCÍO MÁRQUEZ EL NIÑO

en savoir plus


jeudi 31 mars à 20h30

le festival  Centre Culturel Le Figuier Blanc, Argenteuil

ROCÍO MÁRQUEZ EL NIÑO

Espagne / La grande voix du flamenco actuel salue l’illustre Niño de la Marchena, et comme lui, chamboule la tradition, pour mieux l’honorer.

Elle marche dans les pas de Pepe Marchena, El Niño, qui fut salué par le public mais aussi sujet de malentendus auprès des gardiens du temple."Il avait un style très personnel, très éloigné de l’esthétique qui privilégie l’expression de la douleur, le sens tragique". A tout juste trente ans, Rocío Márquez a entrepris avec éclat de réinvestir de fond en comble le chant flamenco, y compris en s’associant comme ce soir avec les guitares distordues du rock, à la manière de l’immense Enrique Morente. Regard sombre et voix claire, Rocío Márquez n’en perd pas pour autant son chant et sa musique, le duende, l’esprit du flamenco, l’âme de tout un peuple.

www.rociomarquez.net

ROCÍO MÁRQUEZ chant, NIÑO DE ELCHE chant, MIGUEL ANGEL CORTÉS guitare flamenca, "LOS MELLIS" ANTONIO MONTES & MANUEL MONTES palmas, chant, RAUL CANTIZANO guitare électrique, ANTONIO MONTIEL batterie ///Photos Rocio(c)Curro Cassillas

**TARIFS : TP 17 €, TR 13 € [Le tarif réduit (1) s’applique aux jeunes de 6 à 25 ans | Personnes de plus de 60 ans | Chômeurs et bénéficiaires du Rsa | Invalides | Familles nombreuses | Abonnés Festival | Groupes de 10 personnes].



vendredi 01 avril à 20h30, La Courneuve

Concert debout 

SORG & NAPOLEON MADDOX + RAYESS BEK & LA MIRZA LOVE AND REVENGE

en savoir plus


vendredi 01 avril à 20h30

le festival  Concert debout Houdremont - Scène Conventionnée, La Courneuve

SORG & NAPOLEON MADDOX

France, États-Unis / Après des aventures au carrefour du jazz et du beatbox, Napoleon Maddox revient à ses premières amours : le hip-hop gorgé de soul.

Tout a commencé par un mail du jeune beatmaker français au rappeur-beatboxer de Cincinnati, aguerri aux côtés d’Archie Shepp, Roy Nathanson ou Chuck D. Sorg voulait absolument un MC anglophone, Napoleon Maddox a accepté de jouer le jeu. Depuis, Sorg & Napoleon ne se quittent plus. Ensemble, ils réinventent l’héritage de Gang Starr : un MC, un DJ et un tribut payé à chaque instant aux grandes heures de la Great Black Music. Biberonné au jazz comme à l’électro, leur hip-hop dégage une énergie aussi folle que positive.

http://www.zutique.com/booking/sorg-napoleon-maddox

NAPOLEON MADDOX voix, SORG machines, EASE vidéo ///Photo Sorg & Napoleon Maddox(c)DR

+

RAYESS BEK & LA MIRZA LOVE AND REVENGE

France, Liban, Algérie / "À quoi ressembleraient les anciennes chansons populaires arabes, si nous, trentenaires vivant entre Orient et Occident, décidions d’introduire de nouvelles influences?"

S’emparant des grands succès de la variété moyen-orientale et du cinéma égyptien de 1940 jusqu’à 1990, le hip-hopper Rayess Bek et la vidéaste La Mirza ont allié bonheurs du passé et joies de l’instant, rythmes anciens et esthétiques modernes. L’un remixe la musique en direct à coups de break-beats, avec le renfort électrisant du oud de Mehdi Haddab et des claviers de Julien Perraudeau ; l’autre vj-ise en temps réel les extraits des comédies musicales de l’époque dorée des studios du Caire. L’occasion de mieux appréhender le monde arabe et ses contradictions. Et de redécouvir les sublimes Asmahan, Oum Kalthoum, Souad Hosni, Samia Gamal ou Tahia Carioca, dans un jubilatoire maelstrom musical et visuel, culturel et temporel, avec une haute dose de nostalgie, d’espoir, d’humour et d’amour.

http://rayessbek.net/

RAYESS BEK machines, RANDA MIRZA composition, vidéo, MEHDI HADDAB oud électrique, JULIEN PERRAUDEAU clavier ///Photos Rayess Bek & la Mirza(c)Ahmed Tarek Bayoumi

Coproduction Al-Mawred al Thaqafy, La Dynamo de Banlieues Bleues et Paris quartier d'été. Avec le soutien du Conseil Départemental de la Seine Saint-Denis et de l'ARCADI.



samedi 02 avril à 20h30, Gonesse

DAVID KRAKAUER THE BIG PICTURE

en savoir plus


samedi 02 avril à 20h30

le festival  Salle Jacques Brel, Gonesse

DAVID KRAKAUER THE BIG PICTURE

Etats-Unis / Le clarinettiste "Klezmer Madness" réinvente de grandes bandes originales du cinéma, avec un sextette new-yorkais tous terrains.

D’un hommage à Sidney Bechet à une évocation de Janàcek, du funk des JB Horns aux musiques électroniques, David Krakauer ne cesse de se réinventer. Son nouveau disque, The Big Picture, propose ses propres versions de grands classiques du cinéma :"On a choisi la musique de films emblématiques, Cabaret, Radio Days, Le Pianiste, La Vie est belle… Ce sont aussi des films qui ont tous une relation à la judaïcité, la culture juive". Une quête tout à la fois intime et universelle, accompagnée par la projection de visuels, pour un "concert cinématographique" où l’on passé des éclats de rire aux larmes, du klezmer qui swingue aux sons qui suintent l’asphalte jungle.

http://davidkrakauer.com/

DAVID KRAKAUER clarinette, SARA CASWELL violon, SHERYL BAILEY guitare, ROB SCHWIMMER piano, BRAD JONES contrebasse, JOHN HADFIELD batterie



lundi 04 avril à 20h30, Pantin

Lycéens à la Dynamo 4ème édition

en savoir plus


lundi 04 avril à 20h30

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

Lycéens à la Dynamo 4ème édition

France / Avec ce dispositif, des artistes professionnels partagent leur savoir-faire avec des élèves qui pratiquent la musique au lycée. Au terme de plusieurs mois de répétitions, Rémi Sciuto, Olivier Lété et Naïssam Jalal vous font découvrir la "promo" 2016. Brillants résultats et énergie musicale garantis.

Avec les lycées Paul Éluard de Saint-Denis (93), Charles Le Chauve de Roissy-en-Brie (77) et Jean Rostand de Mantes-la-Jolie (78). ///Photos(c)Eric Garault

Projet financé par Arcadi Île-de-France.



mardi 05 avril à 20h30, Pantin

WHAHAY TRIBUTE TO AN IMAGINARY FOLK BAND + OBA LOBA

en savoir plus


mardi 05 avril à 20h30

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

WHAHAY TRIBUTE TO AN IMAGINARY FOLK BAND

France, Grande-Bretagne / Avec ce trio fusionnel, le bluegrass et les musiques traditionnelles anglo-saxonnes vont se retrouver sens dessus dessous.

J'écoute

Quand "Whahay" annonce qu’il va jouer du Mingus, il joue en réalité ce qu’il veut : les mélodies apparaissent puis reparaissent complètement confuses et chamboulées. Inutile de préciser qu’il en sera de même avec les thèmes celtes ou l’héritage iconoclaste de l’Américain John Fahey et de l’Écossais Bert Jansch. Il faut dire qu’on retrouve dans cette hydre à trois têtes le pilier du free anglais Paul Rogers. Et sa fameuse contrebasse à sept cordes qui peut sonner comme… une viole de gambe !

www.whahay.org

ROBIN FINCKER saxophone ténor,clarinette, PAUL ROGERS contrebasse 7 cordes,FABIEN DUSCOMBS batterie ///Photo Whahay(c)Gérard Boisnel

Coproduction Jazzdor, Freddy Morezon productions et Banlieues Bleues. Avec l'aide de la Spédidam, de la Drac et du CNV.

+

OBA LOBA

Portugal, Belgique, Italie / Faux frères, vrais amis, ces deux Portugais convoquent la scène underground belge pour générer un prodige de folk acide et rêveuse.

J'écoute

Chez eux, il y a du Charlie Haden, du Arve Henriksen, du Robert Wyatt. Car Norberto le guitariste "primitif" et João le batteur ambigu sont habités par la volonté de construire de fausses chansons aux vraies émotions. Mu par l’envie de générer un folklore imaginaire et sans frontières, le binôme portugais a créé son sextette à Bruxelles, ce havre d’avant-garde européen. Une musique palpitante et onirique comme un film de Miguel Gomes.

www.norbertolobo.bandcamp.com/

http://silentwaterlabel.com/oba-loba/

NORBERTO LOBO guitare acoustique, électrique et basse électrique,LYNN CASSIERS voix, électroniques, GIOVANNI DI DOMENICO fender rhodes, piano, ANANTA ROOSENS violon, trompette, JORDI GROGNARD clarinettes, saxophones, JOÃO LOBO batterie. ///Photo(c)FredNS



mercredi 06 avril à 20h30, Tremblay-en-France

KING BISCUIT & MATTHIAS LEHMANN SUR LA ROUTE AVEC ALAN LOMAX [BD-Concert] + FRANCESCO BEARZATTI TINISSIMA QUARTET THIS MACHINE KILLS FASCISTS

en savoir plus


mercredi 06 avril à 20h30

le festival  L'Odéon, Tremblay-en-France

KING BISCUIT & MATTHIAS LEHMANN SUR LA ROUTE AVEC ALAN LOMAX [BD-Concert]

France / Sur la route avec Alan Lomax : un BD-concert du troisième type, avec pour fil le fameux collecteur de sons.

Ils sont deux, sur un côté de la scène, instruments en mains, tapant du pied aussi. A l’autre bout, une table sur laquelle un dessinateur enchaîne les coups de main précis, concis, ses dessins se projettent au milieu de la scène, plein écran. Issus du collectif des Vibrants Défricheurs, Sylvain Choinier et Frédéric Jouhannet ont imaginé un dialogue inédit avec le dessinateur Matthias Lehmann, lui aussi grand fan de musique. La figure tutélaire d’Alan Lomax, qui découvrit les grands bluesmen du Delta (et aussi Woody Guthrie), était le prétexte tout trouvé pour leur apnée dans les méandres du Mississippi, leur plongée imaginaire dans l’histoire du blues réinventé en direct.

http://www.lesvibrantsdefricheurs.com/#!kingbiscuit/c1kj0

http://blocmatthias.blogspot.fr/

SYLVAIN CHOINIER guitare, chant, pied FRÉDÉRIC JOUHANNET violons, pied, MATTHIAS LEHMANN dessin ///Photo King Biscuit & Matthias Lehmann© Estelle Sefrioui

+

FRANCESCO BEARZATTI TINISSIMA QUARTET THIS MACHINE KILLS FASCISTS

Italie / Fidèle à ses engagements, le saxophoniste italien invoque la figure du héros anti-fasciste Woody Guthrie, père de la folk américaine.

Il y eut Tina Modotti, la révolutionnaire originaire du Frioul comme lui, Malcom X, qui le fascine depuis tout petit, puis Monk, auquel il donna une touche rock’n’roll. A tous les coups, une (re)lecture iconoclaste, façon mashup. Cette fois, toujours avec son "Tinissima" Quartet, Francesco Bearzatti parcourt à sa manière, toute singulière, les plus belles plages d’un autre grand auteur. Woody Guthrie, inventeur du protest song, engagé jusqu’au cou pour les minorités opprimées et dans les luttes syndicales, avait gravé sur sa guitare:"cette machine tue des fascistes". A méditer en ces temps de grande dépression.

http://www.francescobearzatti.com/

FRANCESCO BEARZATTI clarinette, saxophones, GIOVANNI FALZONE trompette, DANILO GALLO basse, basse acoustique, ZENON DE ROSSI batterie ///Photos F. Bearzatti 4tet(c)DR



jeudi 07 avril à 20h30, Pantin

SPRING ROLL BIG APPLE'S FLAVOR + JOËLLE LÉANDRE TENTET CAN YOU HEAR ME

en savoir plus


jeudi 07 avril à 20h30

le festival  La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

SPRING ROLL BIG APPLE'S FLAVOR

France / Le quartette frémissant de l’ex-flûtiste du Surnatural s’envole pour New York aux confins de la musique contemporaine.

Didier Levallet voit en elle "une belle incarnation de la liberté". Et de la liberté, il y en a dans Spring Roll. Sans (réelle) basse ni (réelle) batterie, son instrumentation se révèle idéale pour naviguer entre jazz de chambre à la Jimmy Giuffre et abstraction à la Stravinsky. Pour Banlieues Bleues, Sylvaine Hélary a commandé un nouveau répertoire à ses amis compositeurs de l’avant-garde new-yorkaise (Kris Davis, Dan Weiss et Dan Blake). Stupeurs et tremblements à prévoir.

www.sylvainehelary.com

SYLVAINE HÉLARY flûtes traversières, voix, HUGUES MAYOT saxophone ténor, clarinette, ANTONIN RAYON piano,synthé basse, SYLVAIN LEMÊTRE vibraphone,percussions, métaux ///Photo Spring Roll(c)sylvain Gripoix

Avec l'aide du CNV

DANS LA NEF à 20h15 : Folk imaginary workshop band- direction Whahay. En partenariat avec le Maad93

+

JOËLLE LÉANDRE TENTET CAN YOU HEAR ME

France / Pour fêter quatre décennies de musique(s), l’indomptable contrebassiste dirige son œuvre somme, un Concerto Grosso majestueux.

"Work in progress" aux formes mutantes, "Can You Hear Me" peut aussi s’entendre comme un "si vous avez manqué les précédents épisodes" adressé à ceux qui sont restés sourds au travail iconoclaste de Joëlle Léandre. Pour l’interpréter, elle s’est entourée d’une génération hybride pour laquelle elle représente un modèle d’intégrité, d’Alexandra Grimal à Théo Ceccaldi. Même quand la contrebassiste se tourne vers son "passé", son regard se dirige irrésistiblement vers l’avenir.

http://www.joelle-leandre.com/

JOËLLE LEANDRE direction artistique, composition et contrebasse, JEAN-BRICE GODET clarinettes, JEAN-LUC CAPOZZO trompette, CHRISTIANE BOPP trombone, ALEXANDRA GRIMAL saxophones alto et ténor, THÉO CECCALDI violon, SÉVERINE MORFIN alto, VALENTIN CECCALDI violoncelle, GUILLAUME AKNINE guitare électrique, FLORIAN SATCHE percussions,batterie ///Photos J.Léandre tentet(c)Guillaume Chauvin & Rémi Guir

Coproduction Jazzdor Smac Jazz Strasbourg, Festival Musica Strasbourg, Arsenal Metz en Scènes, Drac Centre / avec le soutien de la Spedidam, de l’Adami et de la Sacem / en partenariat avec Le Petit Faucheux à Tours et le Conservatoire d’Orléans.



vendredi 08 avril à 20h30, Montreuil

TIGANÁ SANTANA TEMPO & MAGMA + CHUCHO VALDÉS TRIBUTE TO IRAKERE - complet

en savoir plus


vendredi 08 avril à 20h30

le festival  Nouveau Théâtre de Montreuil - CDN, Montreuil

TIGANÁ SANTANA TEMPO & MAGMA

Brésil, Cuba, Suède / Originaire de Bahia la Black, Tigana Santana a trouvé dans ses racines la matière pour inventer une troublante soul-folk brésilienne.

L'Afrique, la terre ancestrale particulièrement vivace dans le cœur et l’âme des Brésiliens du littoral nord-est, est la matrice première de son univers. Tiganá Santana, dont la voix rappelle les âmes spirituelles de la folk, est parti à la recherche de ses origines pour inventer son propre folklore imaginaire. Depuis il compose une musique singulière, à l’image de sa guitare, une cinq cordes accordée à sa main. Douce et entêtante, faite de presque plein et de quasi silence, sur le fil mélodique, un rien oblique. Comme son chant, créole et polyglotte, étrangement spirituel, terriblement soul.

http://www.helicomusic.com/

TIGANÁ SANTANA guitare, voix, ANDREAS UNGE contrebasse, INOR SOTOLONGO percussions //Photo T.Santana(c)Jose De Holanda

+

CHUCHO VALDÉS TRIBUTE TO IRAKERE

Cuba / Quarante ans après, le pianiste propose une relecture du répertoire de la formation phare du jazz afro-cubain qu’il fonda en 1973.

"Irakere", la jungle en yoruba. Elle trône en couverture d’un album totémique du groupe du même nom, un grand format signé Wilfredo Lam, le peintre dont les visions surréalistes ne sont pas sans évoquer le regard porté sur le jazz par le pianiste Chucho Valdés. "Irakere" est entré au panthéon des musiques cubaines en proposant une formule syncrétique : le jazz s’inspire des cultes magiques, le bon vieux swing se conjugue avec la clave si typique, le piano en appelle aux esprits des Orishas… Après la redécouverte des partitions originales, "Chucho" a choisi de les confier à une nouvelle génération de musiciens, ses Afro-Cuban Messengers, qui n'étaient pas nés quand Irakere gravait sur Areito ses sommets historiques.

http://www.valdeschucho.com/

CHUCHO VALDÉS piano, arrangements, direction, RAFAEL ÁGUILA saxophone alto, ARIEL BRINGUEZ saxophone ténor, MANUEL MACHADO trompette, REINALDO MELIÁN trompette, CARLOS SARDUY trompette, GASTÓN JOYA contrebasse, Chœurs, DREISER DURRUTHY BOMBALÉ batás,voix lead, YAROLDY ABREU ROBLES percussions,Chœurs, RODNEY BARRETO batterie, Chœurs. /// Photos Chucho Valdés(c)Francis Vernhet