tarifs/abonnements
newsletter
recherche

SEP OCT NOV

vendredi 17 mars à 20h30, La Courneuve

FESTIVAL 2017

MÉLISSA LAVEAUX RADYO SIWÈL + NAPOLEON MADDOX TWICE THE FIRST TIME - Stories of Millie-Christine McKoy

en savoir plus


vendredi 17 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 Houdremont - Scène Conventionnée, La Courneuve

MÉLISSA LAVEAUX RADYO SIWÈL

Haïti, Canada / La Canadienne à la voix éraflée rejoue des chansons haïtiennes des années 20. Des mélodies rebelles qui ont bercé son enfance.

De 1915 à 1934, les Etats-Unis ont occupé Haïti. Pour résister, le peuple créole avait développé tout un arsenal de chansons à double sens. Entonnées par son modèle Martha Jean-Claude (1919-2001), légende de la musique haïtienne et militante du féminisme et des droits de l'homme, elles ont marqué Mélissa Laveaux par leur puissance humoristique, mélodique et séditieuse. Après des échappées blues, soul ou rock, la chanteuse-guitariste d'Ottawa explore en solo l'âme de l'île antillaise de ses parents et révèle une intense facette de son talent de diseuse de belles aventures.

www.melissalaveaux.com

MÉLISSA LAVEAUX voix, guitare /// Photo © Emma Pick

+

NAPOLEON MADDOX TWICE THE FIRST TIME - Stories of Millie-Christine McKoy

France, États-Unis / Le rappeur et beat-boxeur de Cincinnati prend comme métaphore la vie de ses deux aïeules, soeurs siamoises, pour interroger l'identité de la communauté afro-américaine.

Millie-Christine McKoy naissent esclaves et soeurs siamoises, avant de pouvoir s'émanciper, devenant des artistes célébrées... Cette destinée extraordinaire sert de trame à la nouvelle création de Napoleon Maddox, qui n'est autre que leur lointain petit neveu. Histoire d'interpeler la question de l'identité afro-américaine, la dualité entre exploitation et émancipation, entre le destin et son dépassement, en mêlant performance hip-hop et travail sur la mémoire, installation multimédia et improvisation libre. Et de tisser des ponts transatlantiques autour d'une même question : et si la différence était une chance ?

NAPOLEON MADDOX voix, écriture, conception + ISWHAT ?! : ERIK SEVRET saxophones, DJ APRYL REIGN platines, BRENT OLDS basse, D'ANNA KENNEDY batterie + EDDY KWON violon, SORG beat maker, machines, EASE vidéo /// Photos © Prudence Rufus & Kimberly A.Gory

- Avec la participation des élèves du collège Jean Vilar, du lycée Jacques Brel et des adultes de l'association ARBNF (direction Moïra Conrath, Gauthier Carrière et Mohamed Rouabhi)./// Coproduction Banlieues Bleues, le Cincinnati Contemporary Arts Center, La Rodia - Besançon. Avec le soutien du Taft Research Center



samedi 18 mars à 20h30, Nanterre

FESTIVAL 2017

A-WA

en savoir plus


samedi 18 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 Maison Daniel-Féry, Nanterre

A-WA

Israël / Chants yéménites et rythmiques hip-hop : ces trois soeurs israéliennes ont trouvé la formule pour faire danser la tradition.

C'est d’abord YouTube qui en est tombé raide dingue. Et puis, peu à peu, leur "folk'n'beat" en hébreu et en arabe s'est répandu aux quatre coins du monde. À grands coups de boucles r'n'b et de synthés lo-fi, les trois soeurs Haim dépoussièrent les chants de leurs ancêtres yéménites. Adoubées par Tomer Yosef de Balkan Beat Box, Tair, Liron et Tagel réussissent l'exploit de réconcilier le Proche-Orient. Plus qu'un groupe, un vrai phénomène.

www.a-warmusic.com

TAIR HAIM chant, LIRON HAIM chant, TAGEL HAIM chant, YOGEV GLUSMAN guitare, NOAM HAVKIN claviers, NITZAN EISENBERG basse, TAL KOCHAVI batterie /// Photos © Hassan Hajja



dimanche 19 mars à 17h00, Épinay-sur-Seine

FESTIVAL 2017

HINDI ZAHRA & FATOUMATA DIAWARA Olympic Café Tour

en savoir plus


dimanche 19 mars à 17h00

le festival  FESTIVAL 2017 PMO / Pôle musical d’Orgemont, Épinay-sur-Seine

HINDI ZAHRA & FATOUMATA DIAWARA Olympic Café Tour

France, Maroc, Mali / Cette création célèbre une amitié née voici une dizaine d'années loin des projecteurs, quand ses deux chanteuses partageaient la scène.

C'était avant la gloire, au début des années 2.0. A l'époque, Hindi Zahra et Fatoumata Diawara partagent bien souvent la scène de l'Olympic Café, le rendez-vous des musiques en devenir qui se niche du côté de la Goutte d'or. Bientôt, les deux chanteuses se révèleront aux oreilles du grand public, jetteront des ponts entre les cultures et feront rayonner l'Afrique moderne dans le monde. Aujourd'hui, elles reviennent sur leurs débuts, en toute amitié, histoire d'unir la folk sans oeillères de l'une et la soul sans frontières de l'autre.

www.fatoumatadiawara.com

www.hindi-zarha.com

HINDI ZAHRA voix, FATOUMATA DIAWARA voix, guitare, YACOUBA KONE guitare, claviers, SEKOU BAH basse, ZÉ LUIS NASCIMENTO percussions /// Photos Hindi Zahra © Tala Hadid I Fatoumata Diawara © DR



mardi 21 mars à 20h00, Saint-Ouen

FESTIVAL 2017

FABRICE THEUILLON feat. ASHA THE WOLPHONICS + KIT DE SURVIE

en savoir plus


mardi 21 mars à 20h00

le festival  FESTIVAL 2017 Espace 1789, Saint-Ouen

FABRICE THEUILLON feat. ASHA THE WOLPHONICS

France, États-Unis / Le saxophoniste du Surnatural Orchestra revient à ses premières amours : le hip-hop old school biberonné au jazz soulful.

Certes les Beastie Boys clamaient que le hip-hop, c'était "Three MC's and One DJ". Mais le rap avec orchestre live, ça envoie aussi. Il suffit de penser à The Roots pour s'en convaincre. C'est l'expérience que propose The Wolphonics : une MC à la classe folle du New Jersey (Asha Griffith) rejoint cinq électrons libres de la galaxie Surnatural Orchestra. Ensemble, ils sondent les chemins souterrains qui relient beats rentre-dedans, cuivres soul et flow olympien.

ASHA GRIFFITH voix, FABRICE THEUILLON saxophones, claviers, machines, GUILLAUME MAGNE guitare, NICOLAS GUEGUEN claviers, SYLVAIN DANIEL basse électrique, ANTONIN LEYMARIE batterie /// Photos Fabrice Theuillon ©DR I Asha ©DR

+

KIT DE SURVIE

France, États-Unis / Avec ce sextette jazz, rock et hip-hop, le guitariste Serge Teyssot-Gay fait un nouvel éloge, poétique et brut, de la diversité.

Avant même la dissolution du groupe Noir Désir en 2010, Serge Teyssot-Gay avait commencé à tracer sa route solo avec un objectif clair : construire une musique de résistance. De par sa forme : multiculturelle, hors normes et accidentée. De par son fond : le choix de voix engagées. Après Interzone aux côtés du oudiste syrien Khaled Aljaramani, il s'est lancé dans un nouveau projet. Avec les mots forts des poètes-rappeurs Mike Ladd et Marc Nammour, les sons libres des improvisateurs Médéric Collignon et Akosh S. ou le rock-beat acéré de Cyril Bilbeaud, Kit de Survie répond une nouvelle fois à ces principes porteurs d'espoir.

www.sergeteyssot-gay.fr/bands/zone-libre-tous/zone-libre-polyurbaine-kit-de-survie

SERGE TEYSSOT-GAY direction artistique, composition guitare électrique, MIKE LADD poésie, rap, MARC NAMMOUR poésie, rap, AKOSH S. saxophone, MÉDÉRIC COLLIGNON cornet, saxhorn, bugle, CYRIL BILBEAUD batterie /// Photo © DR

Production Fondation Royaumont - Coproduction Festival d'Avignon, TNS Théâtre National de Strasbourg, Espace 1789 de Saint-Ouen - Avec le soutien de la Fondation Orange et des Aéroports de Paris.



mardi 21 mars à 20h30, Gonesse

FESTIVAL 2017

TOUMANI & SIDIKI DIABATÉ

en savoir plus


mardi 21 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 Salle Jacques Brel, Gonesse

TOUMANI & SIDIKI DIABATÉ

Mali / Si Toumani Diabaté incarne la kora aux yeux du monde entier, c'est aussi une affaire de famille. Pour preuve, ce duo qui réunit le maestro à son fils aîné.

À en croire la généalogie familiale, cela fait plus de 70 générations que les Diabaté jouent de la kora, l'instrument emblème des griots. Une transmission de la tradition, que Toumani a reçue de son père et perpétue avec son fils Sidiki, par ailleurs rappeur à succès au pays. Entre eux, cela sonne comme une évidence. Comme par télépathie, ils parviennent à féconder l'imaginaire mandingue, sans jamais sombrer dans une version passéiste. " Bien entendu, je suis un artiste de hip-hop, mais j'ai le plus profond amour et respect pour mes racines en tant que joueur de kora. J'ai la chance de pouvoir apprendre auprès de mon père, qui n'est pas n'importe qui : c'est mon idole !". Un passage de flambeau pour que l'histoire se perpétue, toujours pareille, jamais identique.

www.toumani-diabate.com

TOUMANI DIABATÉ kora, SIDIKI DIABATÉ kora /// Photos © Youri Lenquette



mercredi 22 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2017

GUILLAUME AKNINE HARVEST + FANTAZIO & THÉO CECCALDI PEPLUM

en savoir plus


mercredi 22 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

GUILLAUME AKNINE HARVEST

France / Trois agitateurs de l'hyperactif Tricollectif démantibulent avec finesse le chef-d'oeuvre de Neil Young de 1972.

La force du Tricollectif, c'est son art du storytelling. Et le guitariste Guillaume Aknine ne déroge pas à la règle. Au lieu de reprendre littéralement les dix chansons du génial "Harvest" de Neil Young, il a rassemblé ses amis souffleurs Jean-Brice Godet (passé par l'IRCAM) et Jean Dousteyssier (membre de l'ONJ) pour peindre l'âme du songwriter canadien. Un biopic sonique et onirique qui jongle entre guitares, banjos, clarinettes, harmonicas, ondes de choc et bouts d'interviews.

www.tricollectif.fr/guillaume-aknine

GUILLAUME AKNINE guitare, banjo, harmonica, direction artistique, JEAN DOUSTEYSSIER clarinettes, harmonica, guitare, JEAN-BRICE GODET clarinettes, harmonica, guitare, radio /// Photo © Jean-Pascal Retel

+

FANTAZIO & THÉO CECCALDI PEPLUM

France / Une boîte à surprises concoctée par l'union inédite de deux histrions de l'impro. Au menu : beau bazar et berceuses turbulentes.

Il fallait frapper fort pour faire sortir Fantazio de la Villa Médicis. Théo Ceccaldi l'a fait. Logique : le performeur-contrebassiste et le jeune violoniste de l'ONJ ont beaucoup en commun : des mélodies qui leur tournent en tête comme des chars dans des arènes, l'envie de raconter des histoires, de préférence surréalistes, le besoin de se confronter à toujours plus de musiciens différents ... Et un penchant certain pour la poésie bastringue. Entourés par la nouvelle garde du jazz français, ils se font tout un film avec pas grand-chose. Et c'est déjà beaucoup.

www.tricollectif.fr/theo-ceccaldi

www.fantazio.org

FANTAZIO voix, contrebasse, composition, THÉO CECCALDI violon, composition, arrangements, ANTONIN-TRI HOANG clarinette basse, saxophones, claviers, ROBERTO NEGRO piano, piano préparé, claviers, VALENTIN CECCALDI violoncelle, BENJAMIN FLAMENT percussions, métaux, électronique /// Photo © Jean-Pascal Retel

Coproduction Banlieues Bleues et la Scène Nationale d'Orléans. Théo Ceccaldi est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.



jeudi 23 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2017 - Concert debout

FIDEL FOURNEYRON ¿ QUE VOLA ? + IFÉ

en savoir plus


jeudi 23 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 - Concert debout Salle Jacques Brel, Pantin

FIDEL FOURNEYRON ¿ QUE VOLA ?

France, Cuba / Le tromboniste de l'ONJ et sa bande invitent trois maestros de la rumba pour une intense cérémonie entre Paris et La Havane.

Avec un tel prénom, il était écrit que Fidel Fourneyron réaliserait un jour un projet autour de Cuba. D'autant qu'il a plusieurs fois visité La Havane, où il s'est épris de la rumba, faite de chants et de percussions propices à l'improvisation, l'un des piliers culturels de l'île de Castro. Avec la question "¿Que Vola?", il apostrophe six amis expérimentateurs de la scène hexagonale et trois piliers du jeune orchestre cubain Osain del Monte, brillant rénovateur de la tradition havanaise. "Quoi de neuf, les gars ?" Ensemble, ils vont plonger les chants traditionnels yorubas et les rythmes de la rumba dans la saveur de l'inédit. Un trip transculturel, transversal et transformiste. Et forcément transpirant.

www.fidelfourneyron.fr

ADONIS PANTER CALDERON percussions, BARBARO CRESPO RICHARD percussions, RAMON TAMAYO MARTINEZ percussions, FIDEL FOURNEYRON trombone, direction musicale, AYMERIC AVICE trompette, HUGUES MAYOT saxophone ténor, BENJAMIN DOUSTEYSSIER saxophone alto - baryton, BRUNO RUDER fender rhodes, THIBAUT SOULAS contrebasse, co-direction musicale, ELIE DURIS batterie /// Photo © DR

Coproduction Banlieues Bleues, Jazz sous les Pommiers, D'Jazz Nevers, Halle aux Grains-scène nationale de Blois, Association Uqbar, avec le soutien de l'OARA-Office Artistique de la Région Nouvelle- Aquitaine et du Conseil départemental des Landes. Fidel Fourneyron est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis

+

IFÉ

Puerto Rico, États-Unis / Mené par un DJ américain devenu percussionniste et prêtre Ifá, ce collectif portoricain plonge la rumba dans l'ère digitale. Mystique et électronique.

Une mystérieuse vidéo noir et blanc balancée sur le Net, "3 mujeres", un formidable morceau enregistré en plein état de grâce musicale et spirituelle, avec un son totalement inédit. C'est ainsi que la planète musicale a découvert le phénomène Ifé. Avec leurs incantations yorubas et percussions caribéennes pétries de sons électroniques, le collectif de Puerto Rico et son maître de cérémonie, le producteur-chanteur-percussionniste Otura Mun, connectent afro-cubisme et santeria avec le troisième millénaire. Aussi hypnotique que dansant.

www.ife-music.com

OTURA MUN voix, machines, percussions, KATHY CEPEDA voix, percussions électroniques, BETO TORRENS voix, percussions électroniques, chekere, YARIMIR CABÁN voix, ANTHONY SIERRA percussions électroniques, RAFAEL MAYA voix, percussions électroniques /// Photos © Landry (WNA)



vendredi 24 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2017 - Concert debout - En partenariat avec 100% AFRIQUES-LA VILLETTE

SPOEK MATHAMBO

en savoir plus


vendredi 24 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 - Concert debout - En partenariat avec 100% AFRIQUES-LA VILLETTE La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

SPOEK MATHAMBO

Afrique du Sud, France / Iconique et iconoclaste, le producteur et rappeur Spoek Mathambo s'impose comme l’homme-son de l'Afrique du Sud 2.0

En six ans, le gamin grandi à Soweto est ainsi devenu l'un des ultimes apôtres du total mix. En 2011, le fascinant vidéoclip noir et blanc, filmé par le photographe Pieter Hugo himself, de sa reprise de "Control" de Joy Division l'avait révélé au-delà des seuls initiés. Après plusieurs projets au collectif (Fantasma puis Batuk), le voilà de retour au singulier du subjectif avec un nouveau disque manifeste, The Mzansi Beat Code. Enjeu, un état des lieux de ce qu'il nomme l'Apartheid Afterparty. Résultat : un mélange détonant de hip-hop, de percussions telluriques et d'infrabasses tribales, une pure musique de club africain du futur.

SPOEK MATHAMBO voix, électronique, THOMAS GUEÏ percussions,CHRIS BORCA basse, guitare /// Photo © Carla Fonseca

Coréalisation Banlieues Bleues / 100 % Afriques - La Villette - Du 23 mars au 21 mai 2017



samedi 25 mars à 20h30, Argenteuil

FESTIVAL 2017 - Concert debout

ALSARAH AND THE NUBATONES

en savoir plus


samedi 25 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 - Concert debout La cave dîmière, Argenteuil

ALSARAH AND THE NUBATONES

Soudan, États-unis / Née au Soudan, cette chanteuse-compositrice-ethnomusicologue de Brooklyn règne sur la rétro-pop d'Afrique de l'Est.

Quand à 4 ans, on promeut en chansons le vote à Karthoum aux côtés de ses parents, difficile de ne pas devenir une artiste engagée. Trente ans et deux albums plus tard, Alsarah la hipster new-yorkaise n'a pas oublié son enfance : imprégnée de chants traditionnels nubiens comme de groove afro-américain, sa musique voyageuse reste hantée par la question des migrants. Épaulée par les choeurs de sa soeur, un oud, une basse ou des percussions, sa voix brille par son intensité contagieuse et remet sur le devant de la scène la richesse de la musique afro-arabe soudanaise, trop longtemps restée dans l'obscurité en occident malgré le statut du Soudan, plus grand pays d'Afrique.

www.alsarah.com

ALSARAH voix, écriture, arrangements, RAMI EL AASSER voix, percussions, BRANDON TERZIC oud, MAWUENA KODJOVI basse, trompette, NAHID voix, percussions /// Photos © Carlos Ramirez



mardi 28 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2017

NAÏSSAM JALAL feat. HAMID DRAKE QUEST OF THE INVISIBLE + THE WILLIAM PARKER ORGAN QUARTET

en savoir plus


mardi 28 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2017 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

NAÏSSAM JALAL feat. HAMID DRAKE QUEST OF THE INVISIBLE

France, Syrie, États-Unis, Brésil / La flûtiste poursuit sa quête de sens en formant un quartette de rêve pour aborder le jazz par la face spirituelle et mystique.

Naïssam Jalal oscille depuis toujours entre l'Occident, symbolisé par la flûte traversière apprise au conservatoire, et l'Orient, incarné par le nay, étudié auprès de grands maîtres à Damas et au Caire. En résidence à La Dynamo, elle se fixe un nouveau cap : intégrer le jazz modal improvisé aux traditions extra-occidentales, comme les dhikr arabes, les raggas indiens, les transes gnawas. Spécialiste du genre, le batteur et percussionniste Hamid Drake a immédiatement reconnu en elle cette habilité qu'il a lui-même acquise aux côtés de Don Cherry et Pharoah Sanders. Il fait donc partie de l'aventure.

www.naissamjalal.com

NAÏSSAM JALAL compositions, flûte, nay, LEONARDO MONTANA piano, CLAUDE TCHAMITCHIAN contrebasse, HAMID DRAKE batterie, percussions /// Naïssam Jalal ©Paul Evrard I Hamid Drake ©Roberto Cifarelli

Naïssam Jalal est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.

+

THE WILLIAM PARKER ORGAN QUARTET

États-Unis / Le bassiste new-yorkais est de retour avec son séminal Organ Quartet, dans une version encore plus soul. Free sons garantis.

Pilier jadis des orchestres de David S. Ware ou Cecil Taylor, William Parker est, bien plus qu'un partenaire recherché, un compositeur majuscule du jazz, l'explosant pour mieux l'exposer et lui inventer des futurs possibles. Et le contrebassiste s'est imposé en leader capable de fédérer nombre d'électrons libres. Comme avec ce quartette majeur : le batteur hors-norme Hamid Drake, l'ésotérique claviériste Cooper-Moore et l'éclectique saxophoniste James Brandon Lewis. Trois sparring-partners, au diapason de ce spiritual jazz qui devrait aller chercher au plus profond de nos âmes.

www.williamparker.net

WILLIAM PARKER contrebasse, COOPER-MOORE claviers, JAMES BRANDON LEWIS saxophone ténor, HAMID DRAKE batterie /// Hamid Drake ©Roberto Cifarelli I William Parker ©Rosseti



Télécharger le programme de La Dynamo
Télécharger le programme du Festival