tarifs/abonnements
newsletter
recherche

SEP OCT NOV

vendredi 09 mars à 19h30, Clichy-sous-Bois

LA DYNAMO ESSAIME

THE COQUETTES

en savoir plus


vendredi 09 mars à 19h30

LA DYNAMO ESSAIME Espace 93 Victor-Hugo, Clichy-sous-Bois

THE COQUETTES

France / APÉRO JAZZ

À travers des relevés et des arrangements des fameux sextet de Raymond Scott et John Kirby, The Coquettes font revivre l'esprit résolument festif et dansant des années 30 et 40.Ce sextet est composé des musiciens les plus talentueux de leur génération autant dans le domaine du jazz contemporain que du swing pur et simple.

LOUIS LAURAIN trompette, JEAN DOUSTEYSSIER saxophone alto et ténor, MATTHIEU NAULLEAU piano, SÉBASTIEN BELIAH contrebasse, ELIE DURIS batterie /// Photos @ DR

Les soirées APÉRO de l'Espace 93 C'est quoi ? Une soirée conviviale où vous est servi un apéritif dînatoire dans le but de vous régaler les papilles en même temps que les oreille.... Une très belle façon de découvrir des artistes émergents ou peu connus. TARIF 11euros - RÉSERVATION 01 43 88 58 65 - www.lespace93.fr



vendredi 16 mars à 20h30, Saint-Ouen

FESTIVAL 2018

SIBUSILE XABA + ABDULLAH IBRAHIM & EKAYA

en savoir plus


vendredi 16 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Espace 1789, Saint-Ouen

SIBUSILE XABA

Afrique du Sud / Le nouveau messie du jazz et du folk de la nation arc-en-ciel. Une voix d'or fin qui surgit des temps immémoriaux du peuple zoulou.

J'écoute

Blues aérien, folk libre, hymnes chamaniques : ses mélodies tirent leur substantifique moelle de la musique maskandi de sa région d'origine, le KwaZulu-Natal. Ses chansons, il les récolte comme par magie dans ses rêves, tel un glaneur nocturne. Et le résultat est tourneboulant. Sorti l'an dernier, le premier disque "Open Letter to Adoniah/Unlearning" a mis tout le monde d'accord : avec sa voix de prêcheur sensible et sa maîtrise virtuose de la guitare, Sibusile Xaba était l'une des plus vibrantes révélations de 2017 et un nouveau signe de la relève jazz en Afrique-du-Sud.

sibusilexaba.bandcamp.com

SIBUSILE XABA guitare, voix, KHOLOFELO MPHAGO percussions, NHLANHLA MPILA percussions /// Photo @ HARNESS HAMESE

+

ABDULLAH IBRAHIM & EKAYA

Afrique du Sud / Le mythique pianiste sud-africain appartient au club très restreint des légendes vivantes du jazz. Tout indiqué pour donner le cap de cette 35ème édition.

Bientôt soixante-dix ans que le pianiste natif du Cap fait résonner ses blue notes. Ses compositions au fort pouvoir mélodique furent aussi des titres engagés dans la lutte contre l'Apartheid, au point que c'est lui que Nelson Mandela demanda pour son investiture présidentielle. Abdullah Ibrahim créa, il ya 35 ans, Ekaya, "home" ou "terre natale" en zulu, une formation qui puise dans la musique de ses racines, le jive et le chant choral des townships dont l'élégance et la spiritualité ont façonné le singulier style de cet héritier revendiqué de Duke Ellington.

www.abdullahibrahim.co.za

ABDULLAH IBRAHIM piano, MARSHALL McDONALD saxophone baryton, ANDRAE MURCHISON trombone, trompette, CLEAVE GUYTON JR saxophone alto, flûte, clarinette, piccolo, LANCE BRAYANT saxophone ténor, NOAH JACKSON contrebasse, violoncelle, WILLTERRILL batterie /// Photo @ DR



samedi 17 mars à 20h30, Aubervilliers

FESTIVAL 2018

TSHEGUE + LES AMAZONES D'AFRIQUE

en savoir plus


samedi 17 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 L'Embarcadère, Aubervilliers

TSHEGUE

France, Congo / Á l'encontre des stéréotypes, Tshegue pratique la fusion entre rythmes afros, rock garage et transe électro. A haute température !

Tshegue, c'est le nom qu'on donne aux petits gars de la rue à Kinshasa, où est née Faty Sy Savanet, la chanteuse de ce groupe parisien qui enflammait il y a peu le festival Afropunk ou les Transmusicales. Une voix rauque and soul, au phrasé dense et intense, boostée par les rythmiques épileptiques, transe tribale, que lui concocte son alter ego, Dakou, as des baguettes passé aux manettes. A des années-lumières des formats policés, la formule nucléaire de ces électrons libres a de quoi vous secouer de la tête aux pieds...

FATY SY SAVANET voix, GAUTIER VIZIOZ guitare, JOACHIM OROSEMANE basse, clavier, KERCELEY SHAM percussions, NICOLAS "DAKOU" DACUNHA batterie, percussions /// Photo @ MELANIE BRUN & ANDY GALDI VINKO

Á 20h dans le hall restitution de l'atelier de percussions corporelles avec les enfants de la Maison de l'enfance Saint-Exupéry d'Aubervilliers - Direction: Diane Villuaneva.

+

LES AMAZONES D'AFRIQUE

Mali, États-Unis, France, Espagne / Plus question de se taire, plus envie de rester en arrière, ce collectif a uni les plus grandes voix maliennes et africaines pour défendre haut et fort la condition féminine. Prose combat.

Elles se sont choisi un nom qui renvoie aux guerrières de l'ancien royaume du Dahomey. "Nous, les femmes, nous voulons être égales aux hommes. Ensemble, nous voulons construire un monde meilleur." Les paroles de leur disque République Amazone donnent le diapason de cette bande-son, un afro-groove qui porte la parole de différentes générations de grandes chanteuses, toutes investies pour changer le cours des choses. A Banlieues Bleues, les Maliennes Mamani Keita, Awa Sangho, Mariam Koné et la révélation Rokia Koné, désormais surnommée la "Amy Winehouse de Bamako", tiendront le haut de l'affiche.

MAMANI KEITA voix, ROKIA KONÉ voix, AWA SANGHO voix, KANI SIDIBÉ choeurs, MAMADOU DIAKITÉ guitare, LLORENS BARCELO claviers, JOSEPH PALMER batterie /// Photo @ DR

CONCERT DEBOUT



dimanche 18 mars à 16h00, Pantin

FESTIVAL 2018 - JEUNE PUBLIC

ANTONIN TRI HOANG CHEWING-GUM SILENCE

en savoir plus


dimanche 18 mars à 16h00

le festival  FESTIVAL 2018 - JEUNE PUBLIC La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

ANTONIN TRI HOANG CHEWING-GUM SILENCE

France / Ce spectacle musical jeune public, Antonin Tri Hoang l'a conçu comme un voyage à rebondissements dans le monde des mélodies qui nous restent en tête malgré nous.

Des chercheurs ont découvert qu'on pouvait se débarrasser d'une mélodie qui nous trottait trop en tête (les Allemands appellent ça Ohrwurm, vers d'oreille) en mâchant un chewing-gum. Avec l'aide de la pianiste Jeanne Susin, du batteur Thibaut Perriard et du metteur en scène Samuel Achache, le saxophoniste et compositeur va donc se faire pâte à mâcher sur pattes et s'attaquer à ces airs qui nous hantent plus ou moins gentiment. Les trois protagonistes vont faire apparaître, disparaître et réapparaître ces airs comme par magie dans un fabuleux jeu de chaises musicales et de poupées russes sonores.

ANTONIN TRI HOANG saxophone, clarinette, clavier, composition, JEANNE SUSIN voix, piano préparé, percussions, composition, THIBAULT PERRIARD voix, guitare, baterie, composition, SAMUEL ACHACHE collaboration artistique /// Photo @ DR

TOUT PUBLIC dès 6 ANS.

Production déléguée Banlieues Bleues. Coproduction Les 2 Scènes, Scène Nationale de Besançon. Avec le soutien du CNV (Centre national de la Chanson, des Variétés et du Jazz). Antonin Tri Hoang est en résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues avec le soutien du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis.



mardi 20 mars à 20h30, Pantin

FESTIVAL 2018

ÉLODIE PASQUIER SOLO + CELUI QUI TRANSPORTE DES OEUFS NE SE BAGARRE PAS

en savoir plus


mardi 20 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La Dynamo de Banlieues Bleues, Pantin

ÉLODIE PASQUIER SOLO

France / De la musique avant toute chose : tel pourrait être le credo de cette clarinettiste au jeu brodé de silence(s) qui en disent long.

J'écoute

Un solo d'Élodie Pasquier, ce n'est pas vraiment un solo. C'est de la triche, on devrait plutôt parler de duo avec le silence. Voire de trio interactif si on ajoute le public dans l'affaire, tant l'oreille des spectateurs compte dans un tel exercice. Dans ce format, la clarinettiste d'orTie ou du Very Big Experimental Toubifri Orchestra suit à la lettre le célèbre mot de Miles Davis : " Pourquoi jouer tant de notes alors qu'il suffit de jouer les meilleures ? ". Un saut sans filet dans le monde où il fait bon retenir son souffle.

www.elodiepasquier.fr/elodie-pasquier-solo

ÉLODIE PASQUIER clarinettes /// Photo @ MARTIAL PERES

+

CELUI QUI TRANSPORTE DES OEUFS NE SE BAGARRE PAS

France, Burkina Faso, Belgique / Roberto Negro, le pianiste du Tricollectif revisite la ville de son enfance, Kinshasa. Un spectacle musical gorgé de bruit, de fureur et de poésie.

La force du Tricollectif, c'est de manier avec brio l'art du storytelling. Grand agitateur de ce collectif devenu incontournable, Roberto Negro n'échappe pas à la règle. Avec "Celui qui transporte des oeufs ne se bagarre pas", c'est sa jeunesse zaïroise que le Franco-Italien raconte à sa façon. Rugueuse rêverie traversée par des textes d'hier (Gaston Miron, Pasolini) ou d'aujourd'hui (Fiston Mwanza Mujila), cette aventure sons et lumière s'adresse aux cinq sens et peut-être même plus.

ROBERTO NEGRO piano, claviers, composition, VALENTIN CECCALDI violoncelle, horizoncelle, composition, BART MARIS trompette, magnétophones, MARCEL BALBONÉ batterie, voix, GUILLAUME COUSIN scénographie et lumière, MATHIEU PION son. Sur des textes de : FISTON MWANZA MUJILA, IN KOLI JEAN BOFANE, GASTON MIRON, PIER PAOLO PASOLINI /// Photo @ JEAN-PASCAL RETEL

Production Festival Africolor et Merci pour le Poisson.



mercredi 21 mars à 20h30, Pierrefitte-sur-Seine

FESTIVAL 2018

KOBO TOWN + DEVA MAHAL

en savoir plus


mercredi 21 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Maison du Peuple, Pierrefitte-sur-Seine

KOBO TOWN

Canada, Trinidad & Tobago / Et si c'était de la diaspora de Toronto que s'inventait un des futurs du bon vieux calypso ? Éléments de réponse avec ce combo qui brasse les influences caribéennes...

Il s'est choisi pour nom un quartier de Port of Spain, capitale de Trinidad. Le groupe drivé par Drew Gonsalves baigne depuis plus de dix ans dans les musiques des Caraïbes et irrigue ses textes d'un sens de l'ironie propre aux Calypsonians. Leur troisième album, produit par Ivan Duran (avec qui Drew avait collaboré sur le dernier disque de l'héroïne de son enfance, Calypso Rose) explore cinq siècles d'histoire, entre galères et post-colonialisme. En les épiçant d'un groove bien senti, pour sublimer des mélodies à la nécessaire douce-amertume.

www.kobotown.com

DREW GONSALVES voix, guitare, cuatro, SEAN CORLEY trompette, MODIBO KEITA trombone, COREY WALLACE guitare, DON STEWART basse, ROBERT MILICEVIC batterie /// Photo @ DR

+

DEVA MAHAL

États-Unis / Tel père, quelle fille : Deva Mahal reprend le flambeau en transcendant le blues ancestral en une soul intense.

Un ADN familial que la fille du légendaire bluesman Taj Mahal a su métisser aux autres musiques afro-américaines. Sa voix puissante, Deva (prononcer Diva) l'a résolument ancrée dans l'actualité des musiques afro-américaines, incorporant l'intensité du gospel, les rythmes funk, une énergie presque rock et la sensibilité r'n'b de sa génération. Ainsi qu'un supplément d'âme:"La musique m'a donné l'occasion d'exprimer la douleur d'expériences vécues dans ma chair et la force de contester les stéréotypes raciaux, physiques et sexuels. Ce sont toutes ces idées préconçues que je veux faire tomber aujourd'hui."

devamahal.com

DEVA MAHAL voix, BENJAMIN THIEBAULT claviers, ASHTON SELLARS guitare, PAT STEWART basse, ALEX BRAJKOVIC batterie /// Photo @ SHERVIN LAINEZ



jeudi 22 mars à 20h00, Paris

FESTIVAL 2018

EVE RISSER SOLO II Piano piano

en savoir plus


jeudi 22 mars à 20h00

le festival  FESTIVAL 2018  Atelier du Plateau, Paris 19e

EVE RISSER SOLO II Piano piano

France / Trois ans après la création de son "White Desert Orchestra", la pianiste française revient à Banlieues Bleues en format intimiste.

Le piano, Eve Risser ne le voit pas comme tout le monde. Là où l'on se figure un instrument imposant à l'histoire grandiloquente, elle s'imagine une immense boîte à musique(s), une cour de recréation, un joujou qui fait crac boum hue. Car plus que les notes, ce sont les sons qui la fascinent. Après avoir longtemps expérimenté le solo en impro totale, elle proposera un tome 2 au répertoire secret, entre compositions et emprunts de lignes verticales et horizontales à de grands artistes qui l'ont toujours inspirée, de Thelonious Monk à Carla Bley. Une seule certitude : la surprise.

www.everisser.com

EVE RISSER piano /// Photo @ SYLVAIN GRIPOIX

Production Atelier du Plateau.



vendredi 23 mars à 20h30, Gonesse

FESTIVAL 2018

JACOB DESVARIEUX NANM KANN

en savoir plus


vendredi 23 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Salle Jacques Brel, Gonesse

JACOB DESVARIEUX NANM KANN

France / Le fondateur de Kassav' s'en retourne vers une autre de ses racines musicales, le blues, qu'il métisse de l'esprit créole.

"Comme j'ai commencé par le blues, je souhaitais revenir à cette base. Simplement, avec mon regard, celui d'un Antillais. Nous avons vécu la même histoire, des souffrances impensables." Dans les champs de coton comme dans les champs de canne, les esclaves ont dû inventer des musiques pour oublier la douleur. Jacob Desvarieux reprend le fil d'une histoire débutée avec Euphrasine's blues, publié en 2000, un titre en référence au prénom d'une de ses aïeules. Pour cette création, il convoque une équipe ad hoc pour délivrer sa vision du blues. "Ce sera un répertoire un peu plus politique que celui de Kassav', même si nous avons toujours été concernés par les enjeux d'identité." Cette fois, ce sera juste "plus explicite, mais pas moins joyeux !"

JACOB DESVARIEUX Voix, guitare, JERRIKA JACQUES-GUSTAVE choeurs, ALLEN HOIST saxophone, THIERRY VATON claviers, GUY N SANGUE basse, THOMAS BELLON batterie, Ka /// Photo © XAVIER DOLLIN



samedi 24 mars à 20h30, Argenteuil

FESTIVAL 2018

SARAH MURCIA NEVER MIND THE FUTURE

en savoir plus


samedi 24 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 La cave, Argenteuil

SARAH MURCIA NEVER MIND THE FUTURE

France, États-Unis / La liberté de créer sans suivre les chemins balisés, la volonté de briser les codes de bonne conduite, Sarah Murcia donne sa version de l'album slogan des Sex Pistols.

J'écoute

Quarante après la sortie de "Never Mind The Bollocks", Sarah Murcia en offre une relecture qui décoiffe dru. Pas question de n'en retenir qu'un savoir-faire, façon exercice de style, il s'agit plutôt de tenir un parti-pris, celui de remettre en jeu ce que l'on croyait acquis, avec ce qu'il faut d'ironie. Avec son groupe Caroline, épaulé par Benoît Delbecq aux claviers et le chorégraphe Mark Tompkins au chant, l'écho de l'album culte du mouvement punk qui secoua le Royaume en massacrant God Save The Queen trouve encore tout son sens.

SARAH MURCIA contrebasse, voix, MARK TOMPKINS voix, OLIVIER PY saxophones, GILLES CORONADO guitare, BENOÎT DELBECQ piano,FRANCK VAILLANT batterie /// Photo @ E.RIOUFOL



samedi 24 mars à 20h30, Nanterre

FESTIVAL 2018

MELINGO ANDA

en savoir plus


samedi 24 mars à 20h30

le festival  FESTIVAL 2018 Maison de la Musique, Nanterre

MELINGO ANDA

Argentine, France / Du tango, plus que les belles lettres, il a retenu un état d'esprit, un tantinet décadré, tel un magnifique mélancolique d'un futur à recomposer.

"Ma mère a ouvert les jambes et ma grand-mère a sifflé un tango !" C'est ainsi que Melingo décrit son entrée en matière, en 1957, au coeur palpitant de Buenos Aires. Quand on naît Porteño, on est tango. "C'est biologique. C'est une façon de marcher, de parler, une manière de vivre." Nomade dans l'âme, surréaliste en diable, l'icône iconoclaste a gardé des stigmates de ses débuts dans le cabaret underground et la scène rock alternative. Une gueule taillée pour le cinéma, un regard aussi sombre que son costard quand il entame le plus beau des tangos, l'Argentin, mi Nick Cave, mi Tom Waits, ne surjoue pas: il vibre, au présent du suggestif.

www.danielmelingo.com

MELINGO clarinette, voix, MUHAMMAD HABBIBI GUERRA guitare, scie musicale, voix, ROMAIN LÉCUYER contrebasse, voix, FACUNDO TORRES bandonéon,voix,LALO ZANELLI piano, voix ///Photos © CONY LA GRECA / NORA LEZANO



Télécharger le programme du Festival